Tous avec Sarkozy en 2007!

Soutien à Nicolas Sarkozy pour 2007
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 PCF

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
le capitaliste
Administrateur Adjoint
Administrateur Adjoint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: PCF   Sam 26 Nov - 20:38:32




Les communistes condamnés à la surenchère

L’autisme, stade suprême du communisme

lundi 21 novembre 2005



Le Parti communiste français tente de s’arroger le statut d’opposant à la gestion gouvernementale de la crise des banlieues. Le tout en pure perte, le PCF se coupant ainsi toujours plus des milieux populaires.

Au Parlement, l’opposition à la gestion gouvernementale de ce qu’il est convenu d’appeler « la crise des banlieues » est surtout le fait des communistes et des écologistes. Loin d’être une opposition critique (UDF) ou inconsistante (PS passant d’un soutien critique à un discours d’opposition plus frontale), ces deux oppositions sont virulentes et portées à la surenchère.


Les Verts et les communistes en concurrence
sur le terrain de l’antisarkozisme
La position des Verts n’est en soi pas étonnante. Libéraux et libertaires, les Verts ne peuvent que vitrioler « un gouvernement raciste » (Martine Billard), qui cherche « à aller plus vite dans l’enfermement et la criminalisation d’une partie de notre jeunesse » (Noël Mamère) et aux prises avec « l’histoire colonialiste de la France qui ne passe pas » (Dominique Voynet). « Les Français n’ont pas digéré l’Algérie, ni la décolonisation, les Français sont toujours dans l’état d’esprit de civiliser les populations », estime quant à elle Djamila Sanzogni.

L’attitude communiste laisse, elle, plus songeuse. Un petit rappel pour justifier notre laisser-aller : au début des années 1980, la mairie communiste fait raser un foyer de travailleurs immigrés. A Montigny-lès-Cormeilles, le maire, un certain Robert Hue, organise une manifestation contre une famille marocaine accusée de trafic de drogues. L’auteur se souvient d’une bannière barrant l’entrée de la cité Maurice-Thorez d’Ivry-sur-Seine à la fin des années 1990, et clamant que la cité était interdite aux revendeurs de drogue. Il fut donc un temps où le PCF n’hésitait pas avoir un discours ferme et sans équivoque sur les questions d’insécurité ou d’immigration clandestine. Ce discours sans concession s’accomodait très bien de l’antiracisme officiel et de l’internationalisme du parti.

Les mutations économiques et sociologiques, et surtout l’emprise sur le débat d’un discours politiquement correct, ont contribué non seulement au déclin du PCF, mais surtout à l’abandon d’un discours de gauche patriote et populaire, mâtiné de conservatisme sur les questions de société. Qui aura le malheur de vouloir le porter (tel Chevènement) en sera pour ses frais.

Courant après une prétendue modernité, pris de bougisme, le PCF huiste puis buffiste a lui-même renié ce discours, comme l’a déclaré André Gérin à la Revue républicaine : « Au nom de l’union de la gauche, dont nous avons fait un véritable dogme, nous avons perdu le fil du combat pour la nation. Ce combat demeure largement d’actualité. » [1] Il est ainsi singulier que la revue communiste Regards ait été confiée à Clémentine Autain, plus familière des questions sociétales que des soucis des milieux populaires.

La réaction des instances du parti au déferlement de violence paraît être mue par la démagogie jeuniste et le calcul politique à courte vue. La secrétaire nationale a ainsi demandé la démission de Nicolas Sarkozy, tête de Turc des « jeunes » : espérait-elle avoir ainsi les honneurs des Guignols de l’info ? Si le refus de stigmatisation des populations vivant dans les quartiers touchés par les émeutes est légitime, comment justifier la violence des jeunes émeutiers ? Marie-Georges Buffet aurait-elle oublié ses cours de marxisme à l’école des cadres ? Se souvient-elle du passage du Manifeste sur la notion de Lumpenproletariat, « ce produit passif de la pourriture des couches inférieures de la vieille société, [qui] peut se trouver, çà et là, entraîné dans le mouvement par une révolution prolétarienne (mais dont les) conditions de vie le disposeront plutôt à se vendre à la réaction » (autrement dit à la forme mafieuse du capitalisme financier) ?

Colmater avec de la démagogie
les voies d’eau du navire PCF
Le PCF caresse dans le sens du poil une clientèle dont il devrait savoir qu’elle ne votera sans doute pas pour lui. Il en oublie du même coup les véritables victimes des émeutes, les locataires de HLM qui ont dû se serrer la ceinture pour acheter leur automobile, sacrifiée sur l’autel de la révolte. Sentant sans doute que le PC se fourvoyait, l’éditorialiste de L’Humanité Patrick Le Hyaric a dénoncé le 17 novembre « les inacceptables violences et destructions » dans les banlieues, soit deux semaines après avoir publié, sous le titre « Un ministre populiste », les propos de Nicolas Sarkozy dont notamment celui-ci : « J’ai demandé aux policiers d’interpeller non pas les jeunes, parce qu’on parle des jeunes de façon abusive, [mais) les voyous, ceux qui lancent des marteaux, qui tirent à balle réelle, qui rendent la vie impossible dans les cités. »

S’accrocher à tout prix à des miettes de pouvoir
Les motifs du refus par le PCF de l’état d’urgence trahissent indéniablement sa tactique de conservation de ses dernières places fortes. Via la CGT ou son réseau associatif, le PCF était parvenu à entraîner dans son sillage une partie de la population ouvrière immigrée. L’Amicale des Algériens de France, emblématique de cette politique d’encadrement, est aujourd’hui dissoute. Incapable de susciter un tel encadrement, les communistes en sont réduits à courir après les mouvements politiques altermondialistes et à s’appuyer sur des figures communautaires pour conserver leurs assises municipales. Le MRAP est ainsi passé de courroie de transmission du parti à un groupe de pression communautariste sur le PCF, plus sensible à l’islamophobie qu’à la judéophobie.

Autrefois tout puissant dans les « banlieues rouges », chef d’orchestre d’une contre-société, le PCF en est donc réduit à fermer les yeux sur la montée du communautarisme, sur la progression de l’islam radical, et à contribuer à l’achat de la paix sociale en ignorant les menées de certains gros délinquants. L’enjeu est de taille, car les dernières municipales ont été impitoyables. Le PCF a perdu des villes symboliques (Argenteuil, La Seyne, Nîmes, Drancy) et, dans ses fiefs, il a dû faire face à la percée des écologistes et de l’ultra-gauche (Ivry-sur-Seine ou Nanterre). Or l’influence communiste résiduelle repose sur le pouvoir municipal : les maires font des candidats solides aux législatives, les ressources municipales servent à subventionner des associations proches du parti ou à financer L’Humanité par une généreuse politique d’abonnement, les services municipaux constituent les bataillons du militantisme local. Et les Verts rêvent d’ailleurs de supplanter le PCF dans les quartiers populaires, afin d’asseoir définitivement leur statut d’allié privilégié des socialistes.

Voilà pourquoi les communistes font de la surenchère, sans comprendre qu’ils perdent là le peu de crédit qui leur restait chez les ouvriers et les employés. Ceux-là ont depuis longtemps laissé le PC à son agonie pour aller grossir les rangs du FN. La rupture attendue par les Français, c’est que le discours patriote, populaire et social revienne au centre des politiques nationales. Si cette rupture appelée de nos vœux se produit, elle se fera notamment par la liquidation d’un Parti communiste définitivement autiste.

Marc-Émile TOURNEMIRE
Revue républica


Dernière édition par le Mar 29 Nov - 21:15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ump-legislatives2007.fr/index.php
Johanna
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4649
Localisation : Paris 19
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy et François Fillon
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: PCF   Dim 27 Nov - 10:55:03

Que la honte soit avec la France!! Nous sommes un des derniers pays à avoir des partis communistes sur notre territoire!! Qui aurait pu croire cela ??

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le capitaliste
Administrateur Adjoint
Administrateur Adjoint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: PCF   Dim 27 Nov - 15:31:38

et la je voudrais vivre aux usa, sans aucun parti socialiste ni communiste, et encore moins de l'extreme droite ... Mr. Green Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ump-legislatives2007.fr/index.php
nicolasl
Invité



MessageSujet: Re: PCF   Dim 27 Nov - 19:49:58

Oui , c'est bien une honte qu'on ait encore en France un Parti Communiste , en plus payé par les contribuables.
Revenir en haut Aller en bas
le capitaliste
Administrateur Adjoint
Administrateur Adjoint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: PCF   Dim 27 Nov - 22:36:47

nicolasledur a écrit:
Oui , c'est bien une honte qu'on ait encore en France un Parti Communiste , en plus payé par les contribuables.
ne serais que d'après mes volontés, je suis d'accord avec toi ... hélas il faut respecter la libre expression, d'un point de vue libéral Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ump-legislatives2007.fr/index.php
:: Mobi-
Invité



MessageSujet: Re: PCF   Ven 9 Déc - 0:44:16

6% de votant aussi Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
le capitaliste
Administrateur Adjoint
Administrateur Adjoint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: PCF   Ven 9 Déc - 19:40:52

respectable en effet ... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ump-legislatives2007.fr/index.php
nicolasl
Invité



MessageSujet: Re: PCF   Sam 10 Déc - 16:27:09

A force de respecter les minorités agissantes ( toujours dangereuses dixit Lénine ) , notre pays est au fond du gouffre. Le PCF a un poids sur la politique et l'économie du pays qui dépasse largement les 6%, grâce à ses élus locaux , ses fonctionnaires , ses associations , la CGT , le contrôle de nombreux comités d'entreprise notamment des entreprises publiques.

Et ne vous réjouissez pas trop des 6% , si vous faites l'addition des voix des LO+LCR+PT+PCF+Verts+MDC ( tout çà étant à peu près le même courant de pensée marxiste ) , vous êtes bon an mal plus près de 15 ou 20 % que de 6. Nous sommes le seul pays occidental à être affligé d'une aile d'ultra-gauche marxiste aussi importante !

Et çà nous discrédite beaucoup à l'étranger , et çà nous coûte cher !
Revenir en haut Aller en bas
le capitaliste
Administrateur Adjoint
Administrateur Adjoint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: PCF   Sam 10 Déc - 21:03:06

la gauche caviar et la gauche marxiste me dégoute !!!
ils restent une menace persistante pour notre pays ...
il ne font faire aucune concession avec ces groupuscules, ces extremes ... surtout que dans bon nombre des ces groupes, l'antisémitisme est virulent, la volonté de REVOLUTION est encore présente,etc Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ump-legislatives2007.fr/index.php
nicolasl
Invité



MessageSujet: Re: PCF   Dim 11 Déc - 5:29:06

J'approuve ton point de vue , en plus ces idiots non-contents d'être des communistes , se sentant investi de la noble mission de soutenir la veuve et l'orphelin , ce qui les a conduit à soutenir dans le temps les mouvements de gauche nationaliste type Nasser,OLP , Baas et j'en passe , puis à soutenir les pays où aujourd'hui fermente l'islamisme et à devenir à la fin anti-israélien et anti-sémite.
Revenir en haut Aller en bas
le capitaliste
Administrateur Adjoint
Administrateur Adjoint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: PCF   Dim 11 Déc - 12:28:42

Citation :
J'approuve ton point de vue , en plus ces idiots non-contents d'être des communistes , se sentant investi de la noble mission de soutenir la veuve et l'orphelin
ils n'ont toujours pas compris que ce temps est bel et bien révolu !!! Laughing
tout ce qu'ils ont entrepris a échoué !!! Mr.Red

quand aux mouvances qu'ils soutiennent, oui cela est tout a fait misérable Evil or Very Mad
les pays pseudo socialistes, marxistes du tiers monde ont en effet bénéficié de cette "aide" francaise politicienne ... déséspérant Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ump-legislatives2007.fr/index.php
Johanna
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4649
Localisation : Paris 19
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy et François Fillon
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: PCF   Mar 20 Déc - 0:08:59

Buffet appelle à l'union de la gauche

L'OPPORTUNITÉ d'une candidature communiste est pour l'heure une proposition versée «au débat» des autres formations de gauche. Invitée hier soir du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, Marie-George Buffet a une nouvelle fois refusé de dire si elle serait elle-même candidate à la présidentielle de 2007. Avec une rhétorique «très» Place Colonel-Fabien, elle s'est contentée de dire :«Nous mettons en débat la candidature communiste». «Discutons d'abord du contenu et après des hommes», a-t-elle asséné.

«Arrêt de mort»

L'urgence, selon la secrétaire nationale du PCF, est donc à l'élaboration «du contenu» d'un programme de gouvernement pour battre «durablement» la droite en 2007. Mais pour cela, a-t-elle ajouté, «nous devrons faire en sorte que la gauche ne déçoive pas, parce qu'elle a été au pouvoir trois fois et trois fois elle a déçu». Pour mener ce débat, Marie-George Buffet met à disposition de ses partenaires potentiels les forums organisés par son parti à travers toute la France. Car, «pour l'instant, reconnaît-elle, je ne suis pas loin de penser que la gauche n'est pas à la hauteur pour mener la lutte idéologique contre la droite».


Au sein de son parti, tout le monde ne partage pas son analyse des priorités et son «conditionnel» sur une candidature communiste en 2007. Mardi, Maxime Gremetz, député PCF de la Somme, qui veut faire entendre fin mars une voix dissonante à l'occasion du XXXIIIe congrès du PCF, avait déclaré que quoi qu'il arrive «il y aura un candidat du PCF» à l'élection présidentielle de 2007. Sans quoi, ce serait «l'arrêt de mort» du PCF, avait-il ajouté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanna
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4649
Localisation : Paris 19
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy et François Fillon
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: PCF   Lun 2 Jan - 21:47:19

PCF: l'opposition à Buffet se met en ordre de bataille avant le congrès

PARIS (AFP) - Un courant opposé à Marie-George Buffet, emmené notamment par André Gerin, député-maire de Vénissieux (Rhône), a lancé lundi la bataille avant le congrès du PCF en mars, pour prévenir une nouvelle union de la gauche et pour imposer un candidat communiste à la présidentielle de 2007.

Dans la perspective du 33e Congrès du PCF, prévu du 23 au 26 mars au Bourget (Seine-Saint-Denis), ce courant a déposé lundi, soit quelques heures avant la limité fixée, un texte qui a recueilli le soutien de 375 militants, parmi lesquels des élus et des parlementaires, de 37 fédérations du parti.

Sous le slogan "fier(e)s d'être communistes", opposé à celui de la direction "fiers d'être à gauche", ce projet veut redonner une "identité" au PCF et le doter d'un programme de "rupture avec le capitalisme", a souligné M. Gerin lors d'un point de presse.

Les positions de ce courant sont proches, comme le reconnaît M. Gerin, de celles de Maxime Gremetz, député communiste de la Somme, qui, de son côté, a déposé vendredi dernier un texte signé par 200 militants. Ces deux courants alternatifs avaient obtenu ensemble 45% des voix, lors du 32e Congrès, selon M. Gerin.

Estimant que l'alliance avec le PS et la participation au gouvernement de Lionel Jospin ont été la source du déclin du PCF, qui n'a obtenu que 3,3% des voix à la présidentielle de 2002, le texte défendu par M. Gerin met en garde contre une "politique d'union au sommet", qui serait "désastreuse, comme en 1997".

"Le principe d'une candidature communiste à l'élection présidentielle de 2007 doit être arrêté dès demain", a affirmé le député-maire de Vénissieux, qui a accusé la direction de tergiverser sur la question.

Le candidat du PCF pourrait obtenir plus de 10% des voix, a estimé M. Gerin, qui a plaidé pour la présentation de candidats communistes à toutes les élections.

Quant au débat sur la personnalité qui devrait porter les couleurs du parti à la présidentielle, il pourrait avoir lieu plus tard, selon lui, car "ce n'est pas une question d'homme ou de femme".

M. Gerin a critiqué la perspective de négociations avec le Parti socialiste alors que la numéro un du parti, Marie-George Buffet, a donné son accord conditionnel à la tenue d'une réunion unitaire de la gauche, fin janvier, dans la perspective des échéances électorales de 2007.

Jean-Claude Danglot, secrétaire de la fédération PCF du Pas-de-Calais, autre partisan du texte, s'est aussi inquiété d'un "ralliement" de la direction "à une candidature unique de la gauche".

Mais, elle-même méfiante à l'égard d'une stratégie d'union qui l'éclipserait face au PS, la direction a déjà prévenu que la réunion unitaire de janvier ne devrait pas déboucher sur un "contrat de gouvernement", objectif que lui assigne le Parti socialiste.

Le projet de M. Gerin, qui propose de "rompre définitivement avec la mutation réformiste confirmée au 32e congrès", espère obtenir l'appui des congressistes pour servir de "base commune" aux débats, contre le texte de la direction, adopté le mois dernier par le Conseil national.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanna
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4649
Localisation : Paris 19
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy et François Fillon
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: PCF   Mer 11 Jan - 19:14:19

Buffet (PCF): "inviter tous les partis de gauche" au sommet de la gauche

PARIS (AFP) - Marie-George Buffet, secrétaire nationale du PCF, a réitéré mercredi sa demande d'inviter "toutes les forces de gauche" à la grande rencontre unitaire de la gauche prévue fin janvier dans la perspective de 2007, s'opposant à l'exclusive mise par le PS.

A l'occasion de ses voeux à la presse, le numéro un du PCF a affirmé que lors de la réunion préparatoire à ce sommet, qui a lieu mercredi après-midi, elle "réclamerait que toutes les forces de gauche soient invitées", rejetant l'idée de poser des "conditions" pour y participer. La réunion de mercredi regroupe le PCF, le PS, les Verts et les Radicaux de gauche.

Son souhait va à l'encontre de celui exprimé jusqu'à présent par le Parti socialiste qui veut rassembler seulement les partis se disant prêts à gouverner, ce qui exclurait la Ligue communiste révolutionnaire d'Olivier Besancenot.

Mme Buffet a aussi insisté sur le fait que l'ordre du jour de la grande réunion doit être "co-décidé". Selon elle, la finalité de la rencontre est de "déboucher sur un grand débat populaire" permettant de créer "une dynamique" allant dans le sens d'un programme anti-libéral.

Son voeu ne correspond pas à l'objectif que le PS fixe à la rencontre qui est la conclusion d'un "contrat de gouvernement" entre les partis de gauche dans la perspective des échéances électorales de 2007.

Pour le PCF, "la synthèse de gauche, si l'on peut employer ce terme, n'est pas la synthèse opérée au Mans au sein du Parti socialiste", a prévenu Mme Buffet.

"Si on veut changer vraiment la vie, il faut que ce soit sur un projet anti-libéral", a souligné le numéro un du PCF, dans une allusion au slogan de campagne "Changer la vie, vraiment", choisi par le socialiste Laurent Fabius qui a annoncé officiellement sa candidature mardi.

"Chaque fois que la gauche est venue au pouvoir et s'est laissée entraîner dans des dérives libérales elle a échoué", a-t-elle ajouté.

Mme Buffet a maintenu une nouvelle fois le flou sur l'éventualité d'une candidature communiste à la présidentielle en soulignant que cette question était "mise en débat".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmanuel
Invité



MessageSujet: Re: PCF   Mer 11 Jan - 19:18:47

De même José Bové est pret à se porter candidat pour 2007, si l'extrèe gauche l'accepte.
Revenir en haut Aller en bas
le capitaliste
Administrateur Adjoint
Administrateur Adjoint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: PCF   Mer 11 Jan - 20:31:31

ps : peux tu faire plus attention a ton écriture stp ?

pour bové, non ... il n'a pas besoin de l'accord de l'extreme gauche pour se présenter, il n'a pas de parti affilié Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ump-legislatives2007.fr/index.php
Johanna
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4649
Localisation : Paris 19
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy et François Fillon
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: PCF   Jeu 12 Jan - 12:30:38

Buffet veut faire «bouger» la gauche

Accusée de tenter le «grand écart», la secrétaire nationale refuse de trancher entre une alliance avec les socialistes ou avec les trotskistes.

MARIE-GEORGE BUFFET refuse toujours de trancher entre une alliance avec le Parti socialiste ou une autre avec la Ligue communiste révolutionnaire. «Si on veut battre la droite en 2007, la gauche a besoin du rassemblement le plus large possible», a martelé hier la secrétaire nationale du Parti communiste en marge de ses voeux à la presse place du Colonel-Fabien. Sur la défensive face à ses détracteurs, qui l'accusent de poursuivre son «grand écart» entre socialistes et trotskistes, Buffet a dénoncé l'attitude de «ceux qui veulent rester sur une base hégémonique [le PS]» et «ceux qui disent : attention, pas avec les socio-libéraux ! [la LCR]». Pour «battre la droite, il faut réussir la gauche», dit-elle.


Mettre «l'action citoyenne au coeur de l'action politique»


Pour peu, la patronne du PCF se poserait presque comme la «femme providentielle» capable de fédérer la gauche. Toutes les gauches ? Interrogée sur la présidentielle, Buffet a réaffirmé que le parti avait mis «en débat» la proposition d'une candidature unitaire, qui pourrait être... communiste ! Estimant que les Français n'attendaient pas «une gauche à l'eau tiède» en 2007, elle a appelé à ne pas passer «l'éponge» sur le résultat du 21 avril 2002 et, pour cela, à «rompre avec le capitalisme». Finalement peu tendre avec ses alliés objectifs du PS, Buffet en conclut que «la synthèse de la gauche, ce n'est pas la synthèse opérée au Mans au sein du Parti socialiste», mais qu'«il faut faire bouger la gauche».


L'occasion, pour elle, de replacer ses «forums citoyens» où elle invite, selon son expression, «tous les hommes et toutes les femmes» de gauche à venir définir ensemble le contenu d'une «alternative». Buffet a pourtant déjà quelques pistes : une réforme fiscale «de fond», mettre «l'action citoyenne au coeur de l'action politique» en fondant une VIe République, donner plus de droits aux salariés sur la gestion des entreprises, ou encore bâtir un grand secteur public. En renationalisant les grandes entreprises ? Pourquoi pas, répond-t-on dans son entourage...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanna
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4649
Localisation : Paris 19
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy et François Fillon
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: PCF   Jeu 12 Jan - 12:36:33

Une «candidature unitaire» évoquée par les communistes et les trotskistes

Le PCF et la LCR sont convenus de mettre en place un «groupe de travail» pour discuter du contenu d'un projet pour 2007.

AU NOM du rassemblement de la gauche, Marie-George Buffet poursuit sa série de rencontres bilatérales. Après avoir été reçu avant-hier par Yann Wehrling, son homologue des Verts, le secrétaire national du Parti communiste français s'est entretenu près de deux heures hier matin avec Olivier Besancenot, le porte-parole de la Ligue communiste révolutionnaire.


Les deux responsables, qui avaient partagé de nombreuses estrades durant la campagne référendaire sur le traité européen, sont décidés à mettre en place un «groupe de travail» commun, ouvert aux autres formations de gauche, «pour travailler ensemble sur le contenu d'un programme antilibéral» dans la perspective de la présidentielle.


Selon Jean-François Gau, membre du comité exécutif du PCF, Buffet a fait part à Besancenot d'une proposition, qu'elle soumettra en mars prochain au XXXIIIe congrès de son parti, visant à ce que «l'ensemble des forces antilibérales se rassemble derrière une candidature unitaire». Une candidature unitaire... qu'elle pourrait, par exemple, elle-même incarner ! Actuellement en période de précongrès, les trotskistes posent avant tout une condition : que le PS, en d'autres termes «les sociaux-libéraux», soit exclu de cette démarche. Mais, selon ce responsable de la LCR, «il est évident que si nous parvenons à nous mettre d'accord sur un contenu antilibéral et anticapitaliste fort, la question d'une candidature unitaire se posera» pour 2007.


Toujours selon ce cadre, «la Ligue est prête à s'associer avec le PS pour mener des actions communes contre les attaques du gouvernement et du patronat, mais pas pour discuter du contenu d'un programme». Du coup, la LCR, malgré l'insistance de Buffet qui estime que «la présence de la LCR à cette réunion permettrait de confirmer la finalité qui est d'aller vers un projet dynamique antilibéral», ne devrait pas participer à la réunion unitaire de la gauche que le PS souhaite organiser avec les Verts, le PRG et le PCF.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmanuel
Invité



MessageSujet: Re: PCF   Jeu 12 Jan - 15:22:42

Si justement, ca m'a surpris, mais c'est réel.
Revenir en haut Aller en bas
VEGA Thi
Invité



MessageSujet: Re: PCF   Jeu 12 Jan - 16:04:29

A lire si cela vous intéresse :

Sommet de la Gauche : bisbille autour d'un plan de table

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Johanna
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4649
Localisation : Paris 19
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy et François Fillon
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: PCF   Lun 23 Jan - 15:03:22

Le PCF déplore la non stratégie présidentielle de la LCR

PARIS (Reuters) - Le Parti communiste déplore le choix de la Ligue communiste révolutionnaire de repousser au mois de juin sa décision quant à une éventuelle candidature présidentielle en 2007.

"Pour réussir à gauche, il ne faut pas prendre le statut d'observateur", estime dans un communiqué le PCF, qui ne ménage pas ses efforts pour mettre sur pied une candidature unitaire de la gauche, espérant capitaliser sur la victoire du "non" à la Constitution européenne au printemps dernier.

"La LCR se trouve à l'heure d'un choix: soit elle reste sur le côté de la route, attendant juin en considérant (...) que la gauche est vouée au social-libéralisme. Soit elle s'engage pleinement dans (...) un rassemblement le plus large possible de la gauche pour construire une majorité politique", poursuit le texte, diffusé au terme du congrès de la LCR, réuni pendant trois jours à La Plaine-Saint-Denis.

Les communistes "appellent toutes celles et tous ceux qui veulent battre la droite et construire une alternative antilibérale à gauche à s'engager dans cette dynamique".

Huit mois après le référendum sur la Constitution européenne, une grande partie des militants du parti trotskiste était favorable à une candidature unitaire de la gauche anti-libérale.

Pour Gérard Filoche, membre de l'aile gauche du Parti socialiste, la LCR a joué les "poules mouillées" lors de son congrès, débattant entre deux "faux choix": présenter tout de suite la candidature présidentielle de son porte-parole, Olivier Besancenot et envisager une unité partielle avec les communistes en excluant le PS.

"Il n'y a pourtant qu'un seul choix politiquement , réalistement, possible: une candidature unique de toute la gauche dès le premier tour", souligne-t-il.

En 2002, Olivier Besancenot avait recueilli 4,25% des voix au premier tour de l'élection présidentielle qui avait vu l'élimination de Lionel Jospin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmanuel
Invité



MessageSujet: Re: PCF   Lun 23 Jan - 15:05:45

Bezancenot et Krivine sont persuadés que le PS va les inviter à leuir congrès.
Revenir en haut Aller en bas
nicolasl
Invité



MessageSujet: Re: PCF   Lun 6 Fév - 20:51:56

Ben voyons !!!

--------------------------------------------------------------------------------------


lundi 6 février 2006, 14h11
Présidentielle: le PCF souhaite un 2ème tour avec plusieurs candidats


PARIS (AFP) - Le président du groupe communiste à l'Assemblée nationale, Alain Bocquet a annoncé lundi le dépôt d'une proposition de loi constitutionnelle visant à permettre à plusieurs candidats de se présenter au second tour de l'élection présidentielle.

M. Bocquet a précisé dans un communiqué qu'il proposait "de modifier le premier alinéa de l'article 7 de la Constitution afin de faire tomber le verrou d'un duel au second tour en permettant à plusieurs candidats, le cas échéant, de se présenter au second tour".

"Cette mesure simple et de bon sens permettrait une modernisation immédiate de l'expression démocratique et citoyenne dans une société française qui s'est modifiée plus profondément et plus rapidement que nos institutions" a-t-il ajouté.

Il a indiqué avoir déposé cette proposition de loi constitutionnelle mardi auprès de la présidence de l'Assemblée nationale.
Revenir en haut Aller en bas
fornalutx
Secrétaire
Secrétaire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 552
Age : 71
Localisation : Bretagne/Finistère
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: PCF   Jeu 9 Fév - 18:10:12

Le vrai parti communiste .
Après la campagne référendaire, on s'est aperçu qu'Attac ( 25 000 adhérents revendiqués ) est bel et bien le véritable Parti Communiste en France, puissant, influent et organisé, tel les courroies de transmission de jadis Confused Boulet


Dernière édition par le Jeu 9 Fév - 18:14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emmanuel
Invité



MessageSujet: Re: PCF   Jeu 9 Fév - 18:13:48

J'apprécie beaucoup vos posts. Voici quelqu'un d'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PCF   

Revenir en haut Aller en bas
 
PCF
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous avec Sarkozy en 2007! :: Archives :: Archives au 20/01/2007 :: Chirac, Villepin, MAM, NDA et autres-
Sauter vers: