Tous avec Sarkozy en 2007!

Soutien à Nicolas Sarkozy pour 2007
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite''

Aller en bas 
AuteurMessage
Johanna
Administratrice
Administratrice
Johanna

Féminin
Nombre de messages : 4649
Localisation : Paris 19
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy et François Fillon
Date d'inscription : 27/06/2005

Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite'' Empty
MessageSujet: Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite''   Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite'' EmptyDim 21 Jan - 15:53:09

Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite''


Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite'' 20070119.WWW000000662_4547_3


Le président du MPF, crédité de 3 à 5% d’intentions de vote, tient un meeting à La Mutualité samedi. Entretien avec Philippe de Villiers à paraître dans Le Figaro de samedi.


LE FIGARO. - Entre Nicolas Sarkozy et Jean-Marie Le Pen, y a-t-il un espace pour votre candidature?


Philippe de VILLIERS. - Sans aucun doute. Je m’adresse aux électeurs qui ne veulent pas du retour de la gauche - ce serait une catastrophe pour la France - mais qui réclament une droite qui ne cède plus aux diktats du PS. Je suis, pour les électeurs de droite, la garantie d’une droite qui ne trompe plus leur confiance. Mon principal reproche à Nicolas Sarkozy est de ne pas oser affronter la gauche, et de mettre trop souvent ses pas dans ceux des socialistes. Il admet un quasi-mariage homosexuel, et prône la discrimination positive qui équivaut à un « piston ethnique ». Les électeurs de droite refusent, tout comme moi, le financement public des mosquées, le droit de vote des étrangers aux élections locales, qui entraînerait l’apparition de listes communautaires, l’immigration « choisie » qui va s’ajouter à l’immigration due au regroupement familial, ou la suppression de la double peine, qui interdit à l’Etat d’expulser les délinquants étrangers.


Qu’attendent, selon vous, les électeurs de droite du prochain président?

Tous les électeurs attendent de lui un redressement patriotique et une fierté nationale retrouvée. Il faut appliquer le principe «La France, tu l’aimes ou tu la quittes», et subordonner l’octroi de la nationalité française aux efforts d’assimilation des postulants. L’école doit transmettre les valeurs patriotiques et apprendre aux jeunes la fierté d’être Français. Je trouve ainsi légitime que les manuels scolaires présentent les «aspects positifs» de l’œuvre coloniale de la France outre-mer. Il convient par ailleurs de soumettre l’islam aux lois de la République laïque et d’interdire le port du voile islamique dans tous les lieux publics. En outre, la France n’a pas vocation à devenir le guichet universel de la misère du monde. Je réclame la suppression des soins gratuits pour les étrangers clandestins et l’abandon du droit au logement opposable. Demain, un étranger en situation irrégulière pourra obtenir une place dans un HLM en s’adressant aux tribunaux!


Imagine-t-on les tensions que cette réforme folle va provoquer dans le pays? De même, le président de l’UMP veut instituer un droit opposable à l’accueil des enfants en crèches. Avec tous ces droits opposables, qui vont faire exploser les budgets publics, Nicolas Sarkozy, qui n’est pourtant pas socialiste, est entré dans une logique collectiviste que je réprouve.


Ne craignez-vous pas d’être accusé de vouloir faire perdre votre camp?

Pas du tout. Je suis le seul candidat antisocialiste à 100%. L’élection de Royal serait une véritable régression. La Dame aux caméras incarne le socialisme revisité par le marketing. Ma voisine des Deux-Sèvres ne cesse d’étonner quand elle vante les mérites de la justice chinoise, ou lorsqu’elle encourage les délocalisations en affirmant que la Chine est «notre nouvelle frontière». En ce qui concerne le «carton rouge» infligé à Arnaud Montebourg, c’est une mesure risible. Je ne m’intéresse pas aux batailles de polochon entre Ségolène Royal et François Hollande, mais il y a deux lignes au PS: celle du projet socialiste, fondé sur l’archaïsme mitterrandien, et la ligne de la présidente de Poitou-Charentes, plus proche de la haute couture que de la réflexion politique. Il n’empêche que vous risquez d’être victime du réflexe de vote utile à droite… Le vrai vote utile, c’est le vote pour un réel redressement. «Au premier tour on choisit, au deuxième on élimine» dit l’adage.


Le premier tour est fait pour exprimer des préférences. Ne volons pas aux Français ce rendez-vous où ils peuvent indiquer leur choix personnel. Je m’engage dans la bataille avec enthousiasme et l’intuition du succès. Je compte aussi faire valoir mon très bon bilan à la tête du département de la Vendée. Il vaut mieux confier la France à des gens qui ont réussi au contact du réel, plutôt qu’à des poulets de batterie élevés dans les cabinets ministériels, nourris aux granulés des experts et qui nous proposent une politique hors sol!

_________________
Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite'' Banniere2qq0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kermitte
Modérateur
Modérateur
Kermitte

Nombre de messages : 1417
Date d'inscription : 08/11/2006

Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite'' Empty
MessageSujet: Re: Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite''   Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite'' EmptyDim 21 Jan - 16:01:40

Il faut parfois lire et écoûter le vicomte de Villiers, il a l'art de ramener à certaines vérités premières . Effectivement un immigré en situation irrégulière pourrait attaquer l'état pour obtenir un logement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafrancedapres2007.winnerbb.net
saco
Conseiller
Conseiller
saco

Masculin
Nombre de messages : 2338
Personnage politique préféré : Paul-Marie Couteaux
Date d'inscription : 06/03/2006

Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite'' Empty
MessageSujet: Re: Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite''   Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite'' EmptyDim 21 Jan - 16:06:26

Je trouve moi aussi le droit opposable aux logements un peu démagogique. Il en va de même de la réflexion sur le statut pénal du chef de l'Etat. Les parlementaires sont-ils devenus mauvais juristes?

saco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kermitte
Modérateur
Modérateur
Kermitte

Nombre de messages : 1417
Date d'inscription : 08/11/2006

Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite'' Empty
MessageSujet: Re: Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite''   Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite'' EmptyDim 21 Jan - 16:13:52

Je ne trouve pas le DOL complètement démago, s'il s'agit de procurer un logement à chaque famille et s'il s'agit de relancer l'activité de contruction et maintenance en BTP. Je trouve démago les "réquisitions " de Mme Royal et une atteinte à la propriété privée qui est aussi une base de notre droit ( à moins que ne me trompe ? ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafrancedapres2007.winnerbb.net
saco
Conseiller
Conseiller
saco

Masculin
Nombre de messages : 2338
Personnage politique préféré : Paul-Marie Couteaux
Date d'inscription : 06/03/2006

Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite'' Empty
MessageSujet: Re: Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite''   Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite'' EmptyDim 21 Jan - 16:15:50

Kermitte a écrit:
Je ne trouve pas le DOL complètement démago, s'il s'agit de procurer un logement à chaque famille et s'il s'agit de relancer l'activité de contruction et maintenance en BTP. Je trouve démago les "réquisitions " de Mme Royal et une atteinte à la propriété privée qui est aussi une base de notre droit ( à moins que ne me trompe ? ).

Tu as tout à fait raison... et je m'oppose aux réquisitions de Mme Royal. Je pense que c'est contraire à notre droit. Cela dit je pense qu'elle ne le fera pas et qu'elle dit ça pour le deuxième tour.

saco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieffer
Conseiller
Conseiller
Kieffer

Masculin
Nombre de messages : 1831
Age : 32
Personnage politique préféré : Patriotes et Nationalistes
Date d'inscription : 26/11/2006

Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite'' Empty
MessageSujet: Re: Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite''   Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite'' EmptyLun 22 Jan - 10:18:50

J'apprécie Villiers, j'ose espérer que son parti prenne de l'ampleur d'ici 2012. Au moins il n'est pas gangréné par des propos douteux et des supporters nostalgiques du Reich.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite'' Empty
MessageSujet: Re: Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite''   Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite'' Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Villiers se définit comme le candidat de la ''vraie droite''
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous avec Sarkozy en 2007! :: Archives :: Archives au 23/04/2007 :: Les autres candidats de droite-
Sauter vers: