Tous avec Sarkozy en 2007!

Soutien à Nicolas Sarkozy pour 2007
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Convention UMP : la santé

Aller en bas 
AuteurMessage
le capitaliste
Administrateur Adjoint
Administrateur Adjoint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Convention UMP : la santé   Sam 10 Fév - 22:54:59

Etre au rendez-vous des espoirs thérapeutiques. Prenons soin de l'avenir.




Citation :

1- Mettre en place une politique de santé, pas seulement une politique de financement de l’assurance-maladie.

2- Faire des sciences du vivant une priorité de notre effort de recherche et doubler en cinq ans les moyens consacrés à la recherche médicale.

3- Accélérer la recherche sur les cellules souches adultes.

4- Créer une agence unique de recherche médicale à partir de l’INSERM et des moyens aujourd’hui dispersés entre le CNRS et l’ANR, procédant à des financements sur projets.

5- Tripler en cinq ans le budget consacré aux politiques de prévention.

6- Aux différentes étapes de la vie, faire connaître très largement aux Français un certain nombre de règles importantes de prévention.

7- Encourager les consultations préventives et les examens de dépistage précoce.

8- Développer la prévention du Sida, le nombre de personnes séropositives étant en augmentation.

9- Améliorer la coordination du suivi de la santé des enfants et des adolescents entre la protection maternelle et infantile (PMI) et la santé scolaire et confier celle-ci aux départements.

10- Recentrer la médecine scolaire sur la détection et la prévention de certaines pathologies ou certaines situations aujourd’hui mal prises en charge (violences familiales ou sexistes ; troubles du comportement…).

11- Inciter les entreprises à investir davantage dans les politiques de prévention, afin de mieux protéger les Français dans leur environnement professionnel.

12- Renforcer le poids des enseignements de santé publique dans les formations médicales et paramédicales.

13- Mettre en place un système d’évaluation permanente de la qualité des soins dans les différents établissements, dont les résultats seront rendus publics annuellement.

14- Améliorer le suivi des patients en donnant à chaque assuré social qui le souhaite la possibilité d’avoir un dossier médical informatisé consultable par les différents professionnels de ville et de l’hôpital.

15- Créer un centre d’appel et un portail Internet officiels pour mettre à la disposition du public des informations médicales actualisées, référencées et fiables (pathologies, bonnes pratiques de soins, comportements recommandés…).

16- Poursuivre la réorganisation des urgences et une meilleure orientation des patients.

17- Poursuivre le « plan cancer » pour permettre à tous les patients sur tout le territoire d’avoir accès, sans délai, aux meilleurs soins.

18- Sans renoncer, lorsque c’est possible, à l’objectif de non-enfermement des personnes atteintes de maladies psychiatriques, améliorer la prise en charge de ces patients et garantir la continuité des soins entre la ville et l’hôpital.

19- Desserrer le numerus clausus et mettre en place une programmation pluriannuelle du nombre de médecins.

20- Assurer le renouvellement des médecins dans les spécialités pour lesquels une pénurie s’annonce.

21- Conforter le rôle de première ligne du médecin généraliste à travers l’alignement de leurs honoraires sur ceux des spécialistes.

22- Ouvrir des espaces de liberté tarifaire aux médecins qui accepteront de s’engager avec les pouvoirs publics dans une démarche d’évaluation régulière de leurs activités, de diffusion des bonnes pratiques et de formation continue périodiquement validée.

23- Encourager la constitution de cabinets de groupe associant médecins généralistes, spécialistes et professions paramédicales pour lutter contre l’isolement à la campagne et contre l’épuisement en ville.

24- Elargir les possibilités de collaboration salariée pour la médecine de ville et permettre aux professionnels de santé d’exercer à l’hôpital et en ville. Généraliser les réseaux ville-hôpital.

25- Lutter contre la judiciarisation de la relation entre les patients et les soignants et continuer de fonder la relation médecin - malade sur la confiance et l’humanisme.

26- Associer les citoyens à l’élaboration des normes en matière d’éthique.

27- Simplifier les tâches administratives des professionnels de santé en leur fixant des objectifs et en les laissant responsables des méthodes.

28- Améliorer le fonctionnement et les conditions d’accueil de l’hôpital et mettre fin au désordre créé par les 35 heures à l’hôpital en donnant une plus grande autonomie aux établissements dans les choix d’organisation et en permettant aux personnels hospitaliers qui le souhaitent de travailler plus pour gagner davantage.

29- Pour éviter la fermeture des petits hôpitaux sans renoncer à l’objectif de sécurité et de qualité des soins pour tous, favoriser au niveau régional les mises en réseau et les rapprochements entre établissements et permettre aux structures les plus petites de s’engager sur des missions de proximité (soins de suite, permanence des soins sur le territoire, pôles de généralistes et de spécialistes exerçant en milieu rural…).

30- Garantir une équité de traitement entre hospitalisation publique et privée.

31- Encourager la mise en réseau et le rapprochement entre les établissements hospitaliers.

32- Remettre en marche l’ascenseur social dans le secteur de la santé en reconnaissant à leur juste valeur les diplômes et les compétences des professionnels paramédicaux, notamment des infirmiers et des infirmières, et en facilitant les évolutions entre les différents métiers de la santé grâce à la validation des acquis de l’expérience et à des parcours de formation complémentaire adaptés.

33- Régler la situation des praticiens étrangers ou d’origine étrangère, qui participent au service public hospitalier, mais dont les connaissances professionnelles et la maîtrise de la langue française doivent faire l’objet d’une procédure nationale de vérification.

34- Organiser le pilotage du système de santé autour d’agences régionales de santé regroupant les différents organismes de santé (ARH, DRASS, DDASS, URCAM, GRSP) d’une même région, sous l’autorité d’une agence nationale de santé.

35- Augmenter le remboursement des soins dentaires et optiques qui sont des conditions élémentaires de bien-être et de bonne santé.

36- Expérimenter une gestion unifiée des prestations servies par les régimes obligatoires et les régimes complémentaires, afin que les prestations soient payées par un seul et même organisme.

37- Lutter contre les excès, les abus et les fraudes qui représentent un montant équivalent au déficit de l’assurance-maladie.

38- Instaurer un suivi renforcé du parcours de soin des patients dont la prise en charge relève intégralement de la solidarité nationale (CMU).

39- Substituer à l’actuelle Carte vitale une « carte de crédit santé » sécurisée, comprenant un code d’activation et des éléments de biométrie.

40- Prévoir l’obligation, pour toute loi de financement de la sécurité sociale, de combler le déficit de l’assurance-maladie de l’année antérieure au titre des dépenses courantes par une augmentation l’année suivante des cotisations, de la CSG ou de la franchise, ou par une réduction des remboursements, au choix du législateur selon la situation.

41- Pour sensibiliser davantage au coût des soins et responsabiliser chacun face aux enjeux du financement des dépenses de santé sans pénaliser ceux qui sont les plus malades, instaurer une franchise de quelques euros par acte de soins, non remboursable par aucune assurance complémentaire, dont le montant annuel global serait plafonné, applicable à tous les assurés sociaux moyennant certaines aides pour les personnes particulièrement défavorisées.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ump-legislatives2007.fr/index.php
DocBB
Engagé
Engagé


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Convention UMP : la santé   Sam 10 Mar - 17:48:40

Comment faire pire que la loi correctrice de la Loi "Kouchner" de decembre 2002 qui prend le code des assurances en diagonale en introduisant des notions de droit anglo-américains et qui de fait prolongnet à des délais improbables, donc chers en prime d'assurance, la prescription réélle des action en justice?

Est e que cela voudrait dire créer un système de mutualisation sur la population entière du risque de procès contre les medecins ?

Citation :



25- Lutter contre la judiciarisation de la relation entre les patients et les soignants et continuer de fonder la relation médecin - malade sur la confiance et l’humanisme.



[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DocBB
Engagé
Engagé


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Convention UMP : la santé   Sam 10 Mar - 18:01:55

le capitaliste a écrit:
Etre au rendez-vous des espoirs thérapeutiques. Prenons soin de l'avenir.




Citation :


32- Remettre en marche l’ascenseur social dans le secteur de la santé en reconnaissant à leur juste valeur les diplômes et les compétences des professionnels paramédicaux, notamment des infirmiers et des infirmières, et en facilitant les évolutions entre les différents métiers de la santé grâce à la validation des acquis de l’expérience et à des parcours de formation complémentaire adaptés.



est ce que ca veut dire faire l'inverse du gouvernement actuel et de la politique de X Bertrand qui refuse aux infirmières l'accès aux filières LMD (licence-mastère-doctorat) inéluctable pourtant depuis la reforme européenne de Bologne ?

Mais implicitement cela veut dire créer des mastères soignants: c'est a dire le retour des officier de santé (Charles Bovary) avec 5 ans de formation medicale, ce serait bien pratique pour remplacer (à monidre coût fautil le repréciser?) les praticiens étrangers à diplome non européens et non reconnaissable !
mais est ce vraiment ca qui est annoncé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antisark
Invité



MessageSujet: Re: Convention UMP : la santé   Ven 16 Mar - 2:29:55

Dépénaliser l'euthanasie thérapeutique encadrée (Royal s'est pronocée pour).

Développer l'information, la prévention et le dépistage du cancer en arrêtant absolument de glorifier le bilan.
Une personne sur deux en meurt, ce chiffre étant fort variable d'un cancer à l'autre (95% de guérison pour celui du testicule, à peine 2O% pour celui du poumon, et encore, selon sa forme, et je crois environ 5% pour celui du pancréas).

Reconnaître et revaloriser les infirmières et aides-soignantes (et leurs homologues masculins), trop souvent déconsidèrées pour le travail qu'elles font.
Revenir en haut Aller en bas
wylke
Militant
Militant


Nombre de messages : 424
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: Convention UMP : la santé   Ven 16 Mar - 11:18:14

Je ne trouve rien concernant les OGM dans le programme. Tout est bien comme ca et on continue à foncer dans le mur pour l'ump?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livaste
Comité éxécutif
Comité éxécutif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5166
Personnage politique préféré : N.Sarkozy
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: Convention UMP : la santé   Ven 16 Mar - 11:54:30

Antisarkozette a écrit:

Dépénaliser l'euthanasie thérapeutique encadrée (Royal s'est pronocée pour).
De la part de royal , je crains le pire quand elle parle de dépénaliser l'euthanasie !
Je n'ai aucune confiance envers son humanisme à géométrie variable , et j'ai peur en tant qu'opposante à elle !
Développer l'information, la prévention et le dépistage du cancer en arrêtant absolument de glorifier le bilan.
Une personne sur deux en meurt, ce chiffre étant fort variable d'un cancer à l'autre (95% de guérison pour celui du testicule, à peine 2O% pour celui du poumon, et encore, selon sa forme, et je crois environ 5% pour celui du pancréas).


Les campagnes de dépistages sont une réalité , un fait !
Il faut être de mauvaise foi pour avancer des idées en faisant comme si cela n'existait pas !!
Mais , dépister est une chose , guérir en est une autre !
C'est vrai que les cancers font des ravages mais que sait on des cancers qui n'étaient pas dépistés dans le passé ??
Maintenant qu'on sait dépister tous les cancers on met des noms sur les causes de nombreuses morts qui , il y a encore 30 ans , n'étaient pas expliquées !

Reconnaître et revaloriser les infirmières et aides-soignantes (et leurs homologues masculins), trop souvent déconsidèrées pour le travail qu'elles font.

Ce que tu demande , c'est une révolution chez les pontes !
Ce sont eux qui considèrent les non médecins comme des ignares , de larbins !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antisark
Invité



MessageSujet: Re: Convention UMP : la santé   Ven 16 Mar - 13:33:23

Pour le dernier point oui mais elles m'ont elles-mêmes dit qu'il y avait des choses à faire à d'autres niveaux, comme les salaires.

Pour le cancer, je ne dis pas que le dépistage n'extiste pas, je dis que tous les cancers ne sont pas concernés, et que comme pour celui du sein après 50 ans (ce qui devrait être généralisé), il faut les rendre gratuits.

Et je le répète, une personne sur deux meurt d'un cancer, il faut arrêter l'hypocisie médiatique qui nous fait souvent croire que tout va bien, c'est comme ça que la vigilance sur les MST et le VIH a eu les effets que l'on constate aujourd'hui.

Quant aux progrès, il y en a eu énormément, certes, mais certains cancers qui n'existaient pas il y a 50 ans sont en développement exponentiel et nous savons tous que le prolongement d' lâge de vie va de paire avec la multiplication des cas, je ne porte pas de jugements de valeurs, mais c'est un fait.


Dernière édition par le Ven 16 Mar - 14:35:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
wylke
Militant
Militant


Nombre de messages : 424
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: Convention UMP : la santé   Ven 16 Mar - 14:28:28

Et que pense l'ump de l'ordre des médecins, et de son pouvoir autocratique?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Convention UMP : la santé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Convention UMP : la santé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est prouvé, travailler trop nuit gravement à la santé
» pour découvrir le jeu de rôle : Convention de DIJON
» Fettucini Alfredo santé
» Payer pour sa santé
» convention collective des nounous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous avec Sarkozy en 2007! :: Elections présidentielles de 2007 :: Notre Président : Nicolas Sarkozy :: Le programme de Nicolas Sarkozy et de l'UMP-
Sauter vers: