Tous avec Sarkozy en 2007!

Soutien à Nicolas Sarkozy pour 2007
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'aide au développement

Aller en bas 
AuteurMessage
le capitaliste
Administrateur Adjoint
Administrateur Adjoint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: L'aide au développement   Sam 10 Fév - 23:16:22

Fixer des priorités et obtenir des résultats en matière d’aide au développement




Citation :

1- Recentrer la politique d’aide au développement de la France sur l’Afrique et la soumettre à des obligations de résultats.

2- Augmenter ses moyens et se donner comme priorité la santé des femmes et des enfants, la formation professionnelle et technique, la formation des enseignants, le développement de l’agriculture et l’équipement en infrastructures essentielles (transports, énergie…).

3- Renforcer les systèmes locaux de santé afin de permettre une utilisation optimale des fonds publics dont sont dotés les initiatives internationales de lutte contre les grandes pandémies (notamment le Sida) et contre les maladies indigentes et émergentes.

4- En matière d’aide au développement, n’accorder notre soutien qu’aux régimes qui défendent la démocratie et qui luttent activement contre la corruption.

5- Refonder la politique africaine de la France sur des relations transparentes et officielles entre pays démocratiques.

6- Développer les coopérations entre sociétés civiles et les coopérations universitaires.

7- Utiliser le service civique pour développer les missions d’assistance et de coopération.

8- Permettre l’insertion du sport africain de haut niveau, locomotive pour le développement, l’éducation et la paix, par la moralisation du recrutement extérieur des footballeurs et des basketteurs professionnels et le développement des compétitions nationales et régionales.

9- Permettre aux étrangers résidant régulièrement en France de déduire de leurs impôts tout ou partie des sommes investies dans le développement de leur pays d’origine, à l’image de la défiscalisation des investissements outre-mer.

10- Créer une banque européenne du co-développement destinée à mobiliser l’épargne des 12 millions d’immigrés dans l’Union européenne en faveur du développement de leurs pays d’origine.

11- Mettre en place, dans toutes ses dimensions, le partenariat euro-méditerranéen (Euromed), afin de constituer un pôle de stabilité et de prospérité aux frontières de l’Europe, capable de tirer le développement de l’Afrique.

12- Développer les marchés régionaux.

13- Favoriser la coopération sud-sud.

14- Créer une exception agricole pour l'Afrique dans le cadre des négociations en cours à l'OMC, afin de développer une agriculture vivrière et d'avancer vers l'autosuffisance alimentaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ump-legislatives2007.fr/index.php
le capitaliste
Administrateur Adjoint
Administrateur Adjoint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: L'aide au développement   Mar 13 Fév - 21:52:39

Ce sujet est ouvert au débat : à vous de jouer ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ump-legislatives2007.fr/index.php
aline
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10337
Age : 50
Localisation : Var
Personnage politique préféré : NICOLAS SARKOZY
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: L'aide au développement   Mar 13 Fév - 22:10:15

merci le capitaliste ! dès que j'ai un long moment je m'y attèle....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moule
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 6959
Localisation : Derrière vous !
Personnage politique préféré : Néant
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: L'aide au développement   Ven 16 Fév - 2:49:50

Je commence, assez rapidement en pensant tout haut Wink



Citation :
1- Recentrer la politique d’aide au développement de la France sur l’Afrique et la soumettre à des obligations de résultats.

Pourquoi pas, l'Afrique est de loin le continent qui a le plus besoin d'aide en ce moment. Enfin l'aide ne signifie pas forcément l'installation de pompes à fric. L'abandon d'une certaine politique agricole commune européenne dégorgeant ses surplus sur le marché africain à des prix non-compétitifs permettrait à ce continent de souffler un peu. Mais ça, évidemment, on ne peut rien faire tout seul dans notre coin...

Citation :
2- Augmenter ses moyens et se donner comme priorité la santé des femmes et des enfants, la formation professionnelle et technique, la formation des enseignants, le développement de l’agriculture et l’équipement en infrastructures essentielles (transports, énergie…).

3- Renforcer les systèmes locaux de santé afin de permettre une utilisation optimale des fonds publics dont sont dotés les initiatives internationales de lutte contre les grandes pandémies (notamment le Sida) et contre les maladies indigentes et émergentes.

Au niveau des idées, rien qui ne se fait déjà, avec plus ou moins de réussite suivant le contexte. Il y a bien le mot "renforcer" devant la proposition, mais qu'est-ce que cela engage ? C'est trop flou pour se faire une idée.

Citation :
4- En matière d’aide au développement, n’accorder notre soutien qu’aux régimes qui défendent la démocratie et qui luttent activement contre la corruption.

Alors là, si en même temps on se concentre sur l'aide au développement de l'Afrique, ça ne va pas nous coûter bien cher ! Allez trouver un pays africain où ne règne pas la dictature et/ou la corruption bounce

Citation :
5- Refonder la politique africaine de la France sur des relations transparentes et officielles entre pays démocratiques.

Encore des mots. L'Afrique dans sa plus grande partie, on le voit bien avec la réunion d'aujourd'hui, s'émancipe de plus en plus de la France sans lui demander la permission au profit des américains et des chinois. La France ne peut plus rien faire d'autre que de tenter de faire bonne figure.

Citation :
6- Développer les coopérations entre sociétés civiles et les coopérations universitaires.

7- Utiliser le service civique pour développer les missions d’assistance et de coopération.

quelqu'un peut m'expliquer quelles peuvent être les conséquences d'une telle proposition ? Là je suis un peu dans le flou... Embarassed

Citation :
8- Permettre l’insertion du sport africain de haut niveau, locomotive pour le développement, l’éducation et la paix, par la moralisation du recrutement extérieur des footballeurs et des basketteurs professionnels et le développement des compétitions nationales et régionales.

Là je ne vois pas bien le rapport entre le sport (de compétition j'imagine) et le développement, l'éducation et la paix. Le sport c'est les hooligans, le dopage et les sponsors. A moins que Sarko ne compte planter un peu partout des paniers de basket comme le gouvernement Jospin l'avait fait dans les quartiers difficiles...

Citation :
9- Permettre aux étrangers résidant régulièrement en France de déduire de leurs impôts tout ou partie des sommes investies dans le développement de leur pays d’origine, à l’image de la défiscalisation des investissements outre-mer.

Ca peut être intéressant, mais comment se financera une telle perte de revenus pour l'Etat ?

Citation :
10- Créer une banque européenne du co-développement destinée à mobiliser l’épargne des 12 millions d’immigrés dans l’Union européenne en faveur du développement de leurs pays d’origine.

C'est bien d'être généreux par le transfert de fonds mais comme je le disais plus haut, il vaut mieux être radical et s'attaquer à la racine du problème du tiers-monde. Porter un coup au capitalisme libéral tel qu'il se pratique actuellement serait bien plus efficace que ces petites mesurettes de banquier timide. Parce que là dans le cas de cette proposition, ce sont encore d'honnêtes gens qui vont débourser leur fric pour lutter contre les effets pervers du système économique dont ils sont eux-mêmes otages. C'est vraiment pervers.

Citation :
11- Mettre en place, dans toutes ses dimensions, le partenariat euro-méditerranéen (Euromed), afin de constituer un pôle de stabilité et de prospérité aux frontières de l’Europe, capable de tirer le développement de l’Afrique.

J'ai un peu peur que cet EuroMed ne soit qu'un plan à moyen-long terme pour couper tout espoir des pays du Maghreb de rejoindre un jour l'Europe.

Citation :
12- Développer les marchés régionaux.

Le problème c'est que bien souvent les pays pauvres n'ont aussi bien rien à vendre que rien à acheter... Mais de toute façon à moyen terme on devra tous y passer, c'est une proposition qui va dans le bon sens à mon avis.

Citation :
13- Favoriser la coopération sud-sud.

Là il ne s'agit que de diplomatie extérieure, de l'entremission entre pays qui ne nous demandent rien. Je ne suis pas sûr que cette proposition soit bien intéressante.

Citation :
14- Créer une exception agricole pour l'Afrique dans le cadre des négociations en cours à l'OMC, afin de développer une agriculture vivrière et d'avancer vers l'autosuffisance alimentaire.

bon, finalement, à la fin des propositions un truc qui pourrait être vraiment utile. Reste à préciser et quantifier pour que ça ait de la gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aline
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10337
Age : 50
Localisation : Var
Personnage politique préféré : NICOLAS SARKOZY
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: L'aide au développement   Ven 16 Fév - 11:26:18

moule a écrit:
Je commence, assez rapidement en pensant tout haut Wink



Citation :
1- Recentrer la politique d’aide au développement de la France sur l’Afrique et la soumettre à des obligations de résultats.

Pourquoi pas, l'Afrique est de loin le continent qui a le plus besoin d'aide en ce moment. Enfin l'aide ne signifie pas forcément l'installation de pompes à fric. L'abandon d'une certaine politique agricole commune européenne dégorgeant ses surplus sur le marché africain à des prix non-compétitifs permettrait à ce continent de souffler un peu. Mais ça, évidemment, on ne peut rien faire tout seul dans notre coin...

prévu de négociations au sein de l'europe que certaines aides soient données en coopération avec d'autres pays d'europe ! d'où le désir de créer une coordination pour l'immigration unique de sarkozy....ainsi devront se faire aussi les accords avec les pays d'afrique!


Citation :
2- Augmenter ses moyens et se donner comme priorité la santé des femmes et des enfants, la formation professionnelle et technique, la formation des enseignants, le développement de l’agriculture et l’équipement en infrastructures essentielles (transports, énergie…).

3- Renforcer les systèmes locaux de santé afin de permettre une utilisation optimale des fonds publics dont sont dotés les initiatives internationales de lutte contre les grandes pandémies (notamment le Sida) et contre les maladies indigentes et émergentes.

Au niveau des idées, rien qui ne se fait déjà, avec plus ou moins de réussite suivant le contexte. Il y a bien le mot "renforcer" devant la proposition, mais qu'est-ce que cela engage ? C'est trop flou pour se faire une idée.


tant que chirac est encore maître a bord pas évident de réccupérer la place et décider d'une marche de manoeuvre sans être réellement au pouvoir...mais je suppose que des accords plus axés sur la réalité seront pris pour aider encore mieux à la prévention et la prise en charge des traitements avec un peu plus de motivation...mais pour ce faire il faudrait deja que les gouvernements africains se sentent vraiment concernés par la santé de leurs concitoyens....autant pour lutter contre le sida que pour lutter contre le palludisme qui font des millions de morts!

Citation :
4- En matière d’aide au développement, n’accorder notre soutien qu’aux régimes qui défendent la démocratie et qui luttent activement contre la corruption.

Alors là, si en même temps on se concentre sur l'aide au développement de l'Afrique, ça ne va pas nous coûter bien cher ! Allez trouver un pays africain où ne règne pas la dictature et/ou la corruption bounce

justement ! au lieu de se plier a LEURS règles on leur impose les notres ,celles de l'europe !la france ne sera plus la seule engagée mais bel et bien un continent ....ils seront bien obligé de faire des efforts....sinon ,ce sera la chine et les usa qui viendront y faire leur razia!

Citation :
5- Refonder la politique africaine de la France sur des relations transparentes et officielles entre pays démocratiques.

Encore des mots. L'Afrique dans sa plus grande partie, on le voit bien avec la réunion d'aujourd'hui, s'émancipe de plus en plus de la France sans lui demander la permission au profit des américains et des chinois. La France ne peut plus rien faire d'autre que de tenter de faire bonne figure.

oui mais ils savent que chichi c'est la fin....et quant à une future coopération ,la france en renfort de l'europe c'est autre chose que de négocier qu'avec un seul pays...

Citation :
6- Développer les coopérations entre sociétés civiles et les coopérations universitaires.

permettre a des étudiants africains de venir s'instruire au niveau universitaire mais à la condition que ses connaissances soient au service de son pays ,c'est une initiative contraire au "vol des cerveaux africains"...mais bel et bien une initiative au profit de l'afrique mais aussi a celle de la france à LONG terme....moins d'immigration de masse à terme puisque le développement sera réellement entamé dans leur pays d'origine!....d'où la nécessité de négocier au plan européen sur des accords migratoires ensemble mais aussi sous la condition démocratique citée ci-haut!....ca fera certainement tomber des tête de dictateurs a un moment ou un autre...


7- Utiliser le service civique pour développer les missions d’assistance et de coopération.

quelqu'un peut m'expliquer quelles peuvent être les conséquences d'une telle proposition ? Là je suis un peu dans le flou... Embarassed

moi aussi... mais je suppose que ce serait comme faire des centres ou pendant une periode assez courte on parte en afrique pour aider à la création d'infrastructures....offrir une aide logistique et non de main d'oeuvre(ils ont ce qu'il faut là bas!) mais bon ,oui ca reste flou !

Citation :
8- Permettre l’insertion du sport africain de haut niveau, locomotive pour le développement, l’éducation et la paix, par la moralisation du recrutement extérieur des footballeurs et des basketteurs professionnels et le développement des compétitions nationales et régionales.

Là je ne vois pas bien le rapport entre le sport (de compétition j'imagine) et le développement, l'éducation et la paix. Le sport c'est les hooligans, le dopage et les sponsors. A moins que Sarko ne compte planter un peu partout des paniers de basket comme le gouvernement Jospin l'avait fait dans les quartiers difficiles...

peut-être reconnaitre leur capacité sportive....découvrir un champion kényan devrait rapporter non pas au pays (du pognon de sponsoring)en lui-même mais à la création d'infrastructures directement (offre financière de développement d'infrastructures ,routes , écoles ,...)

Citation :
9- Permettre aux étrangers résidant régulièrement en France de déduire de leurs impôts tout ou partie des sommes investies dans le développement de leur pays d’origine, à l’image de la défiscalisation des investissements outre-mer.

Ca peut être intéressant, mais comment se financera une telle perte de revenus pour l'Etat ?

par la consommation ,le surtaxage d'importations des pays ne respectant pas l'environnement ,les droits de l'homme...(chine ,usa ,inde ,...) ne plus faire payer ceux qui bradent le travail de l'homme au détriment de nous ,consommateurs qui payont certes moins cher les produits venant de chine mais perdont aussi en créations chez nous...ca permettrait de relancer des branches françaises dans le textile ou l'artisanat!...

Citation :
10- Créer une banque européenne du co-développement destinée à mobiliser l’épargne des 12 millions d’immigrés dans l’Union européenne en faveur du développement de leurs pays d’origine.

C'est bien d'être généreux par le transfert de fonds mais comme je le disais plus haut, il vaut mieux être radical et s'attaquer à la racine du problème du tiers-monde. Porter un coup au capitalisme libéral tel qu'il se pratique actuellement serait bien plus efficace que ces petites mesurettes de banquier timide. Parce que là dans le cas de cette proposition, ce sont encore d'honnêtes gens qui vont débourser leur fric pour lutter contre les effets pervers du système économique dont ils sont eux-mêmes otages. C'est vraiment pervers.

Citation :
11- Mettre en place, dans toutes ses dimensions, le partenariat euro-méditerranéen (Euromed), afin de constituer un pôle de stabilité et de prospérité aux frontières de l’Europe, capable de tirer le développement de l’Afrique.

J'ai un peu peur que cet EuroMed ne soit qu'un plan à moyen-long terme pour couper tout espoir des pays du Maghreb de rejoindre un jour l'Europe.

je pense au contraire que ca créra de l'emploi chez eux comme chez nous et une prise de conscience de la valeur écologique de notre mer méditerrannée et les atouts qu'elle nous apportent !

Citation :
12- Développer les marchés régionaux.

Le problème c'est que bien souvent les pays pauvres n'ont aussi bien rien à vendre que rien à acheter... Mais de toute façon à moyen terme on devra tous y passer, c'est une proposition qui va dans le bon sens à mon avis.

Citation :
13- Favoriser la coopération sud-sud.

Là il ne s'agit que de diplomatie extérieure, de l'entremission entre pays qui ne nous demandent rien. Je ne suis pas sûr que cette proposition soit bien intéressante.

Citation :
14- Créer une exception agricole pour l'Afrique dans le cadre des négociations en cours à l'OMC, afin de développer une agriculture vivrière et d'avancer vers l'autosuffisance alimentaire.

tant que ce ne sont pas des OGM qui les obligeraient à acheter chez les américains les grains cultivables chaque année....mais en même temps ,les ravages agricoles faits par les insectes permetrrait de moins utiliser de pesticides ,insecticides et autres produits dangereux qui pollueraient leur nappes phréatiques....dure-dure comme décision !
bon, finalement, à la fin des propositions un truc qui pourrait être vraiment utile. Reste à préciser et quantifier pour que ça ait de la gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antisark
Invité



MessageSujet: Re: L'aide au développement   Ven 16 Mar - 2:22:58

Alors il est majoritairement question de l'Afrique.

Avant de se lancer dans ces débats, il faudrait préciser que l'Afrique est loin d'être une entité. Ce continent est aussi divers à tous les points que peut l'être l'Asie ou l'Amérique de l'Alaska à la terre de feu.

Rien que cela est une preuve de mépris et de méconnaissance je trouve qui n'annonce rien de bon.

Une fois ces distincions faites, je dirais qu'il faut renforcer les démocraties "africaines" pour leur permettre à long terme d'être les acteurs majeurs du "développement".

Aider les pays qui en ont besoin, c'est donner les moyens de règler les problèmes, sans attendre de contrepartie ou d'éxiger une ingérance. Difficile à concevoir mais l'Afrique subsaharienne par exemple ne s'en sortira jamais sous le paternalisme, même bienveillant (mais là je n'y coris qu'à moitié).

Annuler les dettes, donner les infrastructures pour avoir l'accès à l'eau, utile par ailleurs à beaucoup de médicamentation, faire fi du lobbying pharmacologique, développer les projets de sensibilisation à l'hygiène minimale, à la santé et éduquser les populations qui en ont besoin sur le port du préservatif et en mettre à disposition.

Règler le problème du Darfour, du conflit toujours larvé entre l'Erythrée et l'Ethiopie, bref, se pencher sur la corne de l'Afrique, bien malade.
Ne pas oublier Madagascar et les Comores, dont on doit protèger la biodiversité et les populations, parmi les plus pauvres du continent...

Voilà les premières choses qui me viennent à l'esprit, mais j'y reviendrais.
Revenir en haut Aller en bas
moule
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 6959
Localisation : Derrière vous !
Personnage politique préféré : Néant
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: L'aide au développement   Ven 16 Mar - 6:04:44

J'ai zappé tout à l'heure sur "Royal chez Chabot (le retour)" et elle a dit un truc assez intelligent tout en restant dans un cadre général, elle a proposé de rendre l'Afrique moins dépendante en énergie en l'aidant à exploiter les énergies renouvelables dont le soleil en premier lieu.

Ca reste encore dans le vague de l'"Afrique" au sens large comme le faisait remarquer très justement Antisarkozette, il faudrait détailler tout cela, mais je comprend que dans le cadre d'un programme politique il faut faire dans le concis.. enfin j'imagine qu'elle faisait référence aux pays les plus pauvres en priorité.

Enfin, ce qui est intéressant, c'est de constater que déjà aussi bien Royal que Sarkozy se sentent concernés par l'aide au développement et qu'ils ciblent tous les deux l'Afrique (bien que je n'ai entendu Royal qu'en parler, je n'ai rien lu du PS allant dans ce sens ; cela dit je lis très peu de propagande de campagne en ce moment).

J'espère que leurs discours seront suivis d'actes, surtout pour faire pression diplomatique pour une intervention au Darfour parce que ça fait quand même plusieurs années que ça traine ce massacre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'aide au développement   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'aide au développement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande aide lecture acte mariage 1742 Cormeilles Eure
» * Pécule ou aide à la reconversion - Textes règlementaires ....
» Mes activités : ateliers d'auto-coaching et de développement personnel
» aide au déchiffrage
» AVEYRON 12 Aide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous avec Sarkozy en 2007! :: Elections présidentielles de 2007 :: Notre Président : Nicolas Sarkozy :: Le programme de Nicolas Sarkozy et de l'UMP-
Sauter vers: