Tous avec Sarkozy en 2007!

Soutien à Nicolas Sarkozy pour 2007
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le capitaliste
Administrateur Adjoint
Administrateur Adjoint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Jeu 15 Mar - 23:57:22



Citation :
Il est là, au premier rang, ce lundi 12 mars, au gymnase Japy à Paris, où Ségolène Royal recevait "mille" personnalités artistiques et intellectuelles. Et il goûte les paroles qu'il entend. "Nous, républicains, nous sommes amoureux de la France... La nation n'est pas une addition de communautés... Avec moi, l'identité nationale ne disparaîtra pas dans la mondialisation" (Le Monde du 14 mars). C'est, bien sûr, la voix de la candidate socialiste ; mais, derrière le timbre un peu las, c'est du Chevènement. Pas bégueule ni trop regardante dans cette campagne sans repères, la salle applaudit à tout rompre l'ode républicaine.


C'est l'ex-député de Belfort, en effet, qui a écrit une bonne partie du discours. L'avocat Jean-Pierre Mignard a sauvé quelques passages, mais le "jus" est chevénementiste. Déjà, lors du discours à Villepinte, le 11 février, il avait inspiré des morceaux sur la France et sa "grande Histoire", et les avait envoyés à Max Gallo, désormais passé sur l'autre rive politique - l'historien ne cache pas son admiration pour Nicolas Sarkozy. Chevènement n'avait pas aimé l'interpellation de Gallo dans Le Parisien du 21 janvier : "Elle nous parle des 'territoires' : qu'elle nous parle de la nation !"

Après ses 5,33 % à l'élection présidentielle de 2002, on le croyait fini. A tort. Chevènement est de retour. Avec ses amis, de hauts fonctionnaires qui sont autant de bonnes plumes, il met sa patte et son miel dans les discours de Ségolène Royal. Sans jamais s'en vanter : "Je m'efforce de l'aider. Mais elle prononce les discours qu'elle veut", répond-il, avant de convenir : "Mais c'est vrai que j'ai un réseau de gens compétents : sur l'Europe, en politique étrangère, ce sont mes amis et moi-même qui travaillons souvent." Il intervient à chaque comité stratégique de campagne, met à disposition moult argumentaires. Pourquoi, sur Airbus, Ségolène Royal se priverait-elle de ce spécialiste des dossiers industriels qui, de surcroît, connaît si bien Louis Gallois, le nouveau patron d'EADS, un ancien de Socialisme et République, soutien du candidat Chevènement en 2002 ?


"PHAGOCYTER LE PRINCE"

La task force est en place depuis janvier. Le maire de Belfort réunit les experts qui, depuis toujours, travaillent pour lui. "On attend les propositions de la candidate. Il faut donner du fond à la campagne", leur explique-t-il. Puis, durant la dernière semaine du mois, il réunit dans ses bureaux rue de Bourgogne cinq hauts fonctionnaires qui forment l'ossature - et, à vrai dire, presque l'ensemble des troupes - du Mouvement républicain et citoyen (MRC). "Vous savez écrire des discours. Il faut aider Ségolène."

Aussitôt dit, aussitôt fait. On ne plaisante pas avec les ordres du chef. Dans le plus grand secret, l'équipe est immédiatement mise à contribution : Patrick Quinqueton, ancien membre du cabinet de Chevènement place Beauvau, Marie-Françoise Bechtel, autre conseiller d'Etat, le député européen Sami Naïr, et Jean-Yves Autexier, conseiller de Paris. C'est lui qui réunira les contributions pour en faire le discours qui, à Villepinte, fonde le fameux "pacte présidentiel".

"Depuis qu'il est entré en politique, toute la stratégie de Jean-Pierre a toujours été de tenter de phagocyter le prince", résume un ancien compagnon de route. Prendre son envol électoral, comme il y a cinq ans, ne lui a jamais réussi. Il préfère peser sur les idées, imposer son logiciel républicain, que ce soit à l'intérieur du PS, comme au Ceres, ou au sein de la gauche plurielle, en 1997. "Jean-Pierre Chevènement a commencé en politique en rédigeant les argumentaires de François Mitterrand pour la présidentielle de 1965", rappelle un "historique".

Après l'échec de la gauche au premier tour en 2002, tout cela semblait fini. Le "Che" était devenu la bête noire de Lionel Jospin, qui n'a jamais cessé de tenir son ami pour responsable de la défaite. Chevènement ? Un "démissionnaire professionnel et un traître occasionnel", a lâché Sylviane Agacinski, le 31 janvier, sur France Culture. "Sylviane est une excellente épouse", a immédiatement rétorqué le "Che" sur son blog. Bref, la brouille est consommée.

Au PS, ses amis se font rares. "Alors, Jean-Pierre, qu'est-ce que tu fais en ce moment ?", lui demande Laurent Fabius, en janvier 2003 lors d'un déjeuner d'approche. Silence de dix secondes. "Eh bien, vois-tu, Laurent, je tente de survivre." C'était vrai. Rue de Solférino, François Hollande négocie avec patience les 1 500 000 voix chevénementistes de 2002 contre 10 circonscriptions, dont la seule qui compte : la deuxième de Belfort. Georges Sarre, l'indéboulonnable député du XIe arrondissement, est exilé dans la Creuse. Pour faire monter les enchères, Jean-Pierre Chevènement tente, comme d'habitude, de faire croire à sa vraie-fausse candidature.


"RÉCONCILIATION" DU OUI ET DU NON

Mais voilà que, à l'été 2006, il comprend que c'est Ségolène Royal qui risque d'être investie. Un jour d'août où il nage au large d'une plage de Belle-Ile, il lâche entre deux brasses à l'ami qui l'accompagne : "Avec Ségolène, qui est si mal organisée, est-ce que tu ne crois pas que c'est l'endroit où on pourrait le mieux peser ?" Ses militants tractent encore pour leur candidat à la présidentielle, ce 10 décembre 2006 où, au congrès de son parti, il accueille en majesté Ségolène Royal, scelle l'alliance avec elle et s'efface pour de bon. Croit-on.

"C'est la réconciliation entre la gauche du oui et la gauche du non, mais pas une réconciliation artificielle", assure alors la candidate socialiste, qui consulte aussi Jacques Delors et Hubert Védrine sur l'Europe, mais a besoin de toutes les voix de gauche. Un référendum les sépare, mais aucun drame : Ségolène Royal n'est pas la plus européenne des socialistes. Quelques jours plus tôt, au Portugal, elle a d'ailleurs trouvé les accents chers aux "nonistes" ou au candidat de l'UMP pour critiquer la Banque centrale européenne et l'euro fort.

Mister Bean, alias "Le Che", est de retour et est aux manettes du PS ... L'avion PS va s'écraser, lentement mais sûrement ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ump-legislatives2007.fr/index.php
aline
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10337
Age : 49
Localisation : Var
Personnage politique préféré : NICOLAS SARKOZY
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Ven 16 Mar - 0:19:17

oh ben dites donc !!! Shocked même la gauche négocie pour des circonscriptions !!! et les militants chevènementistes 1 million 500 mille pour être plus ou moins précis sont devenus de la marchandise!!! l'homme-marchandise tant dénoncé par certains de gauche ici même sur le forum il y a quelques temps ..... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
damien
Secrétaire
Secrétaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 565
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy, Patrick Devedjian, Charles Malek
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Ven 16 Mar - 11:48:18

Les PS qui ont voté pour le référendum sur la constitution européenne doivent passer de sombres jours depuis le ralliement du Che.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aline
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10337
Age : 49
Localisation : Var
Personnage politique préféré : NICOLAS SARKOZY
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Ven 16 Mar - 13:01:44

bizarrement ,quand on dénonce des faits la gauche du forum maintien un drôle de silence ... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moule
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 6959
Localisation : Derrière vous !
Personnage politique préféré : Néant
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Ven 16 Mar - 20:48:38

Bof, je ne vois pas trop ce qu'il y a à dire là-dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aline
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10337
Age : 49
Localisation : Var
Personnage politique préféré : NICOLAS SARKOZY
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Ven 16 Mar - 21:11:31

Laughing effectivement.... ça fiche la honte tout de même....ce bordel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moule
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 6959
Localisation : Derrière vous !
Personnage politique préféré : Néant
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Ven 16 Mar - 21:13:47

Non, je ne crois pas. Pourquoi devrait-on avoir honte ? Honte de quoi au juste ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aline
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10337
Age : 49
Localisation : Var
Personnage politique préféré : NICOLAS SARKOZY
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Ven 16 Mar - 21:14:42

d'avoir chevènement aux cotés(gauche-droite) de royal .... je ne serais pas fière si j'etais de gauche....ouf! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moule
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 6959
Localisation : Derrière vous !
Personnage politique préféré : Néant
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Ven 16 Mar - 21:15:21

Bof (bis).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le capitaliste
Administrateur Adjoint
Administrateur Adjoint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Ven 16 Mar - 22:37:11

moule a écrit:
Non, je ne crois pas. Pourquoi devrait-on avoir honte ? Honte de quoi au juste ?
Tu devrais avoir honte de voter pour un républicain (néo?) marxiste très dur comme Chevénement, toi l'anarchiste. C'est tout ce que tu détestes en politique, un peu comme chez Sarkozy, non ? Rolling Eyes

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ump-legislatives2007.fr/index.php
moule
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 6959
Localisation : Derrière vous !
Personnage politique préféré : Néant
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Ven 16 Mar - 23:53:39

Je t'ai déjà dit ce que je pensais du vote lors de ces élections. Ma seule victoire serait de voir la sale tête de Sarkozy lorsqu'il saura qu'il n'est pas président. Alors franchement, si il faut en passer par Chevènement, pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kermitte
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1417
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Ven 16 Mar - 23:59:15

Chevènement a t'il jamais été jeune ? J'en doute , quand j'étais en culottes courtes dans les 60's il était déjà Président du Ceres et l'autre sieur à la triste figure Michel Rocard était Président du PSU , ils avaient 30 ans environ ! Ils étaient déjà bien tristounets ... Mitterand qui lui était un homme subtil et rusé les a roulé comme des bleus , tellement ils étaient coincés du c... ces deux technocrates insipides ( sur les deux je préfère quand même Chevènement à Rocard ... ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafrancedapres2007.winnerbb.net
le capitaliste
Administrateur Adjoint
Administrateur Adjoint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Sam 17 Mar - 0:13:30

moule a écrit:
Je t'ai déjà dit ce que je pensais du vote lors de ces élections. Ma seule victoire serait de voir la sale tête de Sarkozy lorsqu'il saura qu'il n'est pas président. Alors franchement, si il faut en passer par Chevènement, pourquoi pas ?
Et béhhh, qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre ! Il me semble que tu es très résigné, très fataliste et très peu ... révolutionnaire ! Twisted Evil

Un révolutionnaire a des convictions profondes et jamais il ne "vendra" son vote au plus offrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ump-legislatives2007.fr/index.php
moule
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 6959
Localisation : Derrière vous !
Personnage politique préféré : Néant
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Sam 17 Mar - 0:25:06

Ok, disons que je ne suis pas révolutionnaire, ce n'est pas un problème pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le capitaliste
Administrateur Adjoint
Administrateur Adjoint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Sam 17 Mar - 0:33:06

Ok, merci. Cela rend les choses plus claires. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ump-legislatives2007.fr/index.php
Kieffer
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1833
Age : 31
Personnage politique préféré : Patriotes et Nationalistes
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Sam 17 Mar - 2:52:08

moule a écrit:
Je t'ai déjà dit ce que je pensais du vote lors de ces élections. Ma seule victoire serait de voir la sale tête de Sarkozy lorsqu'il saura qu'il n'est pas président. Alors franchement, si il faut en passer par Chevènement, pourquoi pas ?

T'es un fanatique moule Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moule
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 6959
Localisation : Derrière vous !
Personnage politique préféré : Néant
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Sam 17 Mar - 2:55:22

Mais non enfin. Je n'aime pas Sarkozy et le vote me permet de participer à sa chute. Mais rassure-toi ce n'est qu'un passe temps du moment, ça me passera après l'élection shakng2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livaste
Comité éxécutif
Comité éxécutif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5166
Personnage politique préféré : N.Sarkozy
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Sam 17 Mar - 2:56:44

Non , ce n'est pas un fanatique , c'est seulement quelqu'un qui fait une fixation !
Il nous faut être très gentil avec lui , avec des soins il peut encore s'en sortir !
Courage moulr , on va t'aider à surmonter cette maladie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moule
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 6959
Localisation : Derrière vous !
Personnage politique préféré : Néant
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Sam 17 Mar - 2:59:28

Comme je l'ai dit, ça me passera avec les élections (piège à con).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
damien
Secrétaire
Secrétaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 565
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy, Patrick Devedjian, Charles Malek
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Sam 17 Mar - 10:37:43

Ah c'est donc ça les anars votent contre un système (voir dans notre cas 2007 contre un homme) et pas des idéaux...

...c'est con je croyais que besançenot, bové ou même buffet avaient de vrais idées et idéaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieffer
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1833
Age : 31
Personnage politique préféré : Patriotes et Nationalistes
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   Sam 17 Mar - 10:41:30

Moule est un socialiste déguisé ou refoulé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ségolène, la seconde jeunesse de Chevènement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Questions sur le pécule - seconde fraction
» Les OGM, une seconde Révolution Verte. Sera-t-elle aussi meurtrière ?
» Fête du livre jeunesse à Brangues le 5/12
» debut de regime soit seconde vie
» littérature jeunesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous avec Sarkozy en 2007! :: Elections présidentielles de 2007 :: Ségolène Royal-
Sauter vers: