Tous avec Sarkozy en 2007!

Soutien à Nicolas Sarkozy pour 2007
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sarkozy s'adresse à la majorité silencieuse, aux indécis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le capitaliste
Administrateur Adjoint
Administrateur Adjoint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Sarkozy s'adresse à la majorité silencieuse, aux indécis   Dim 29 Avr - 22:20:32

PARIS (Reuters) - A une semaine du second tour de l'élection présidentielle, Nicolas Sarkozy en a appelé à la "majorité silencieuse", aux indécis, aux électeurs du centre mais aussi des "extrêmes", pour qu'ils l'aident à liquider "une bonne fois pour toute" l'héritage de mai 1968.




Citation :
La quasi totalité du gouvernement, dont le Premier ministre Dominique de Villepin, et des dizaines de VIP de la politique, du monde des affaires et du spectacle et du sport avaient pris place sur les gradins du Palais omnisports de Paris-Bercy pour assister au dernier meeting parisien du candidat de l'UMP.

Ce n'est cependant pas à eux qu'il s'est adressé mais "à tous ces sans grade", "tous ces anonymes", "tous ces gens ordinaires (...) auxquels on ne fait pas attention, que l'on ne veut pas écouter, que l'on ne veut pas entendre".

"Je lui demande, à cette majorité silencieuse de se lever, de m'aider et de construire la victoire de nos idées", a-t-il lancé devant environ 30.000 personnes - 20.000 dans la salle et 10.000 à l'extérieur.

"C'est à vous que je veux rendre le pouvoir (...). Je veux être le candidat du peuple de France et non pas le candidat des médias, des appareils, de tel ou tel intérêt particulier, des intérêts partisans, des sectarismes."

Nicolas Sarkozy a dit s'adresser "tout particulièrement" à ceux "qui n'ont pas encore fait leur choix", ont voté au premier tour pour un autre candidat que les deux qualifiés du second, la socialiste Ségolène Royal et lui-même, et qui "hésitent encore".

"Je voudrais leur dire que je comprends leur déception et que je sais combien ce nouveau choix peut être difficile pour eux. Mais ce choix engagera l'avenir de notre pays", a-t-il dit.

Aux électeurs du président de l'UDF François Bayrou, il a assuré que leurs valeurs étaient "proches" des siennes et que leur "sensibilité" avait "toute sa place dans la majorité présidentielle" qu'il veut constituer.

"Puisque M. Bayrou veut en finir avec l'UDF, je dis aux élus de l'UDF qui me soutiennent qu'ils sont les bienvenus en femmes et hommes libres", a-t-il ajouté. "Moi je ne veux pas en finir avec l'UDF. Je la respecte, l'UDF, ses électeurs, ses valeurs, ses idées et ses convictions (...) J'ai besoin d'eux (...) Je ne leur demande de renoncer à rien."


"UN PEU DE PROPORTIONNEL"

Il a également fait un geste à l'adresse des électeurs d'extrême-gauche, d'extrême-droite et écologistes, dont les candidats ont été laminés au premier tour.

Il s'est engagé, s'il est élu le 6 mai, à réunir toutes les forces politiques pour discuter de la possibilité d'introduire "un peu de proportionnelle au Sénat ou à l'Assemblée nationale sans créer le risque d'une instabilité qui serait désastreuse".

"Je veux que chacun se sente représenté dans la République mais que nous gardions le scrutin majoritaire qui est la clef de la stabilité de la République", a expliqué le candidat de l'UMP.

"Je ne vous dirai pas : 'c'est moi ou le chaos'", avait-il auparavant assuré. "Mais à tous ceux d'entre vous qui croient à la tolérance, à la liberté, à l'humanisme, je veux dire que ce sont les valeurs sur lesquelles j'ai bâti mon projet."

Il a en revanche de nouveau dénoncé une gauche "héritière" de la révolte étudiante de mai 1968, en présence de plusieurs de ses "héritiers" aujourd'hui repentis, dont les philosophes André Glucksmann et Alain Finkielkraut.

L'héritage de mai 68 a "imposé le relativisme intellectuel et moral", "liquidé l'école de Jules Ferry", "introduit le cynisme dans la société et dans la politique", "abaissé le niveau moral de la politique", a-t-il déclaré.

"Les héritiers de ceux qui, en mai 68, criaient 'CRS = SS' prennent systématiquement le parti des voyous, des casseurs et des fraudeurs contre la police. Et de retourner contre cette gauche des accusations habituellement adressées à la droite : "Voyez comment le culte de l'argent roi, du profit à court terme, de la spéculation, comment les dérives du capitalisme financier ont été portés par les valeurs de mai 68."

"Je veux tourner la page de mai 68 une bonne fois pour toute", a lancé l'ancien ministre de l'Intérieur.

Il s'est de nouveau posé en victime des "attaques personnelles" de ses adversaires : "On a mis en cause successivement ma probité, mon intégrité, mon honneur, ma sincérité, mon tempérament, mon caractère. On a expliqué que j'étais dangereux pour les libertés, on m'a soupçonné de vouloir mettre en place un Etat policier."

"Je ne les ai pas rejoints dans la boue où ils auraient voulu m'entraîner", a-t-il ajouté. Et de conclure : "Il reste huit jours pour convaincre", pour créer les conditions d'un "rassemblement immense" et "bâtir la France du renouveau".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ump-legislatives2007.fr/index.php
deniserp
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 2108
Age : 34
Personnage politique préféré : Alain Madelin
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Sarkozy s'adresse à la majorité silencieuse, aux indécis   Dim 29 Avr - 22:33:22

Je suis dégouté, j'ai eu un malaise en plein milieu de son discours. je me suis fait interrogé par je ne sais qui qui m'ont fait croire que c'était pour NS-TV alors que je suis certain que c'étaient des socialos (leurs quesitons étaient remplies d'amalgammes et j'avais plus l'impression qu'ils se foutaient de ma gueule), à moins que ce ne soit la baf, mais là, sérieux, j'ai vraiment des doutes.

Je me suis tout de même fait interrogé, ainsi que Johana, par un journal italien. Ce qui me semble tout de même plus sérieux. je leur ai dit clairement ce que je pensai de Ségolène Royal. A savoir que c'était l'immobilisme, qu'elle voulait faire un contrat spécial pour les jeunes, le contrat première chance (je lui ai dit que cette mesure était mauvais car elle montrait la volonté de Ségolène Royal de caser les jeunes vers un contrat spécialement conçu pour eux) alors que Nicolas Sarkozy préfère un contrat unique.

_________________
Aucun homme ne peut avoir un droit d'imposer une obligation non choisie, un devoir non récompensé ou une servitude involontaire à un autre homme. Le droit d'asservir n'existe pas. - A.Rand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actionpourlaliberte.unblog.fr
karg se
2è avertissement
2è avertissement
avatar

Masculin
Nombre de messages : 678
Age : 35
Localisation : Kourou, degrad saramaca pk16
Personnage politique préféré : Genial ô 4000
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Sarkozy s'adresse à la majorité silencieuse, aux indécis   Dim 29 Avr - 22:45:15

@deniserp: je défend le contrat première chance:

il s'adresse aux jeunes non qualifié, les fameux 160 000 qui ne trouvent quasiment pas d'emploi et non pas à tous les jeunes, comme le CPE.

C'est un projet de contrat d'apprentissage avant tous, ouvert à ceux qui sont en échec scolaire, il est très difficile pour une entreprise d'investir dans ces jeunes, sans qualification et qui ont souvent un lourd passé.

Je trouve que c'est un bon moyen de combattre ce problème. Le contrat unique ne servira à rien pour ses jeunes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deniserp
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 2108
Age : 34
Personnage politique préféré : Alain Madelin
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Sarkozy s'adresse à la majorité silencieuse, aux indécis   Dim 29 Avr - 22:56:08

Ben voyons ! C'était contre le CPE il y'a un an encore et maintenant c'est pour le CPC ! Bref, on sait ce qu'est la gauche, elle retourne sa veste toujours du bon coté

Laughing

_________________
Aucun homme ne peut avoir un droit d'imposer une obligation non choisie, un devoir non récompensé ou une servitude involontaire à un autre homme. Le droit d'asservir n'existe pas. - A.Rand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actionpourlaliberte.unblog.fr
aline
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10337
Age : 49
Localisation : Var
Personnage politique préféré : NICOLAS SARKOZY
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Sarkozy s'adresse à la majorité silencieuse, aux indécis   Dim 29 Avr - 23:04:40

du fond de mon canapé j'ai eu une grande pensée pour vous !!!! ca devait être géant !!

belle prestation de sarkozy !!! vivement dimanche qu'on aille voter!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antisark
Invité



MessageSujet: Re: Sarkozy s'adresse à la majorité silencieuse, aux indécis   Dim 29 Avr - 23:06:00

Revenir en haut Aller en bas
aline
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10337
Age : 49
Localisation : Var
Personnage politique préféré : NICOLAS SARKOZY
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Sarkozy s'adresse à la majorité silencieuse, aux indécis   Dim 29 Avr - 23:20:05

il l'a signé , mais il a été coécrit par les virulents du ps !!! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antisark
Invité



MessageSujet: Re: Sarkozy s'adresse à la majorité silencieuse, aux indécis   Dim 29 Avr - 23:22:30

Je trouve le montage avec la chanson de Dutronc postée plus haut par bassai excellent...
Revenir en haut Aller en bas
deniserp
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 2108
Age : 34
Personnage politique préféré : Alain Madelin
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Sarkozy s'adresse à la majorité silencieuse, aux indécis   Dim 29 Avr - 23:24:39

Eh ! C'est moi qui ai posté la chanson.

Mais bon, revenons au sujet.

_________________
Aucun homme ne peut avoir un droit d'imposer une obligation non choisie, un devoir non récompensé ou une servitude involontaire à un autre homme. Le droit d'asservir n'existe pas. - A.Rand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actionpourlaliberte.unblog.fr
aline
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10337
Age : 49
Localisation : Var
Personnage politique préféré : NICOLAS SARKOZY
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Sarkozy s'adresse à la majorité silencieuse, aux indécis   Dim 29 Avr - 23:25:09

..il favorise t.ramadan.... Laughing ...bizarrement c'est un pote a dray !!! ils ont coopéré ensemble par le biais de sos racisme , crée en 84 , et ce depuis une dizaine d'années au sein des banlieues !!!

et ils foutent ça sur le dos de sarkozy alors même qu'il l'a coùbattu sur plateau télé en le mettant K.O .....!!!

vous êtes vraiment drôle tellement vos mensonges sont gros !!!

<object><param></param><param></param></object>
Nicolas Sarkozy Vs Tariq Ramadan
envoy&eacute; par Generation_Sarkozy


--------------

sans parler des autres accusations mesquines et vraiment à l'image de la gauche et de son sectarisme !!! ca pue la peur a plein nez ses accusations merdiques !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesson
Adhérent
Adhérent
avatar

Masculin
Nombre de messages : 215
Age : 33
Localisation : Biarritz
Personnage politique préféré : RONALD REAGAN
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Sarkozy s'adresse à la majorité silencieuse, aux indécis   Dim 29 Avr - 23:27:57

En effet visiblement c'était quelque chose. J'ai tout suivi de LCI.

Je vois bien le tube de cet été Mr. Green

SARKO IL VA GAGNER, SARKO IL VA GAGNER
IL VA SE RETROUVER A L'ELYSEE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wesson2008.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sarkozy s'adresse à la majorité silencieuse, aux indécis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sarkozy s'adresse à la majorité silencieuse, aux indécis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sarkozy en campagne : jeudi à Vesoul
» "LE DEMOCRATE" journal indépendant
» Parti Indépendantiste - Élections
» Sarkozy, premier bilan
» L'indépendantisme progresse en Catalogne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous avec Sarkozy en 2007! :: Elections présidentielles de 2007 :: Notre Président : Nicolas Sarkozy-
Sauter vers: