Tous avec Sarkozy en 2007!

Soutien à Nicolas Sarkozy pour 2007
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Il est temps de rappeler quelques vérités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le capitaliste
Administrateur Adjoint
Administrateur Adjoint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Il est temps de rappeler quelques vérités   Mer 2 Mai - 17:09:33



Citation :
Comme il y a un oral de rattrapage pour les cancres, il y a désormais, dans nos institutions, un débat de rattrapage pour les candidats malheureux à la présidentielle. Cette grotesque pantalonnade n'aura servi à rien, sinon à démontrer que François Bayrou a enfilé de nouveaux habits : d'ici au 6 mai, il tiendra le rôle de faire-valoir de la candidate socialiste.
Hélas, si nous connaissons le nom de Ségolène Royal, et si nous commençons à connaître son caractère, nous ne connaissons toujours pas son programme, ni sa stratégie. Ou plutôt nous en connaissons plusieurs, car elle en change tout le temps.


Il est temps de rappeler quelques vérités, que l'affaire du débat et les sourires entendus de nos deux compères tentent de nous faire oublier.
Cela nous inquiète un peu, mais moins que les amis socialistes de Mme Royal. Elle a pris en effet la décision de séduire François Bayrou et son électorat toute seule entre les deux tours, sans en référer aux instances ni aux élus de son parti. C"est ce qu'elle appelle «la modernisation de la politique».

Ce blitzkrieg désordonné fait rire sous cape Dominique Strauss-Kahn, qu'elle traitait hier comme un has-been, et qu'elle emmène aujourd'hui, princesse, dans son avion privé. Il fait hurler Laurent Fabius, qui, lui reprèsente -sans rire- l'aile gauche du PS.

Dans son appétit de changement, la candidate des agendas martyrisés et des contradictions assumées n'oublie pas de faire le grand écart, en se disant prête à épouser les idées de Mr Besancenot et de Mme Laguiller.

Mais nous ne devons pas considérer les arabesques de Mme Royal avec la sévérité d'un logicien accro d'Aristote. Pour elle, l'image, le mouvement qui déplace les lignes, le style, comptent beaucoup plus que le contenu des programmes, et ces choses un peu naïves qu'on nomme convictions. De sorte que les contradictions n'ont aucune importance, puisque au fond les décisions procédent chez cette dame de l'arbitraire ou de l'idéologie. Aussi est-ce improprement qu'on parle à son endroit d'incompétence. Nous préférerons les mots de charme, de charisme, de liberté, de poésie. Et nous constaterons que ces qualités ont marqué sa campagne depuis l'origine.

Certains le lui reprochent, et il s'en trouve hélas au Quai d'Orsay. Au Québec, au Proche-Orient, à propos de l'Iran, en Chine, elle aurait, selon eux, parlé trop vite car on ne dit pas, dans les ambassades, pété les plombs. Mais à quoi donc seraient payés nos diplomates, sinon à réparer les gaffes commises par les hiérarques socialistes ? Tout s'arrange d'ailleurs au bout du compte : les Chinois ont été surpris des propos de Mme Royal et de son tailleur blanc (c'est la couleur du deuil, là-bas), mais ils ont été flattés qu'elle invente sur leur grande muraille le joli mot de bravitude.

De même, peut-on en vouloir à cette littéraire d'être en délicatesse avec les chiffres ? Quand elle promet un jour le SMIC à 1500 euros brut, le lendemain à 1500 euros net, ce n'est pas une bourde, c'est une plaisante étourderie. Cela pourrait même devenir une idée féconde à Ségoland Paris : les patrons paieraient 1500 brut, et les salariés recevraient 1500 net. Ce serait le fameux système gagnant-gagnant de Mme Royal.

Quant aux innombrables et complexes variations de la candidate sur l'immigration, elles ne sont pas de sa faute. Elles découlent directement du caractère hétérogène de son électorat. Les carpes et les lapins n'ont forcément pas les mêmes souhaits, il faut donc être à leur écoute et les rassembler.
Pour satisfaire l'extrême gauche (et la base socialiste), la candidate socialiste prévoyait par exemple de régulariser en bloc tous les clandestins, et de donner droit de cité à tous les parents, et même aux grands parents, d'un enfant scolarisé en France. Puis ses conseillers lui ont appris que ce projet n'était pas très populaire en France, et, pour accrocher ses nouveaux amis bayrouistes, elle propose maintenant d'agir «au cas par cas». Voilà comment l'esprit vient aux idéologues !

Enfin, le nucléaire est peut-être le terrain d'élection de la créativité ségolienne. Pour des raisons analogues à celles qu'on vient d'exposer, Mme Royal avait projeté de réduire de 50% l'effort de la France en matière d'énergie nucléaire. Elle se rabat maintenant sur 20%.

En dehors de cette cuisine électorale, elle a des moments de liberté grandiose. On devrait passer aux enfants des écoles (une priorité d'éducation) son interview sur les sous marins nucléaires lanceur d'engins. Les SNLE sont la composante principale de la dissuasion nucléaire, coeur du système de défense français. Le président de la République est, de doit et de fait, le chef des armées. C'est à lui que reviendrait le cas échéant, le soin de pousser sur le bouton. Or, quand un journaliste a demandé à celle qui sollicite l'honneur d'être présidente, combien la France possède de SNLE, elle a répondu un, avec une petite interrogation. Voyant qu'elle s'était trompée, elle a tenté deux, comme un cancre qui essaie de se rapprocher au pif de la bonne réponse.
Mauvaise pioche, Ségolène Royal. Est-ce qu'aujourd'hui, au moins, avec François Bayrou pour vous souffler les réponses, vous connaissez le vrai nombre ?


Jean-Paul Mulot
Editorial du 30.04.2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ump-legislatives2007.fr/index.php
vladana
Délégué national
Délégué national


Nombre de messages : 4050
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Il est temps de rappeler quelques vérités   Mer 2 Mai - 17:12:03

Est il est tiré d'où ce superbe texte?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le capitaliste
Administrateur Adjoint
Administrateur Adjoint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: Il est temps de rappeler quelques vérités   Mer 2 Mai - 17:14:39

De l'éditorial de Jean-Paul Mulot ! Il vous fascine ce type ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ump-legislatives2007.fr/index.php
vladana
Délégué national
Délégué national


Nombre de messages : 4050
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Il est temps de rappeler quelques vérités   Mer 2 Mai - 17:20:47

le capitaliste a écrit:
De l'éditorial de Jean-Paul Mulot ! Il vous fascine ce type ?
Mais c'est qui ce mulot?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kolia
Membre banni
Membre banni
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2041
Localisation : Malawi.
Personnage politique préféré : Rasputine.
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Il est temps de rappeler quelques vérités   Mer 2 Mai - 17:27:36

Je vois pas où tu veux en venir vladana. Je vois pas pourquoi on devrait utiliser plusieurs sources d'information et pourquoi recopier sans arrêt la littérature officielle sarkozyste serait un péché.

Ca doit être ce foutu soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensee-multiple.forumactif.com/index.htm
solo89
Adhérent
Adhérent
avatar

Masculin
Nombre de messages : 159
Age : 28
Localisation : Beyrouth Liban
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy Gerry Adams
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Il est temps de rappeler quelques vérités   Mer 2 Mai - 19:31:12

J'ai toujours eut peu d'éstime pour les girouettes ... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kolia
Membre banni
Membre banni
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2041
Localisation : Malawi.
Personnage politique préféré : Rasputine.
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Il est temps de rappeler quelques vérités   Mer 2 Mai - 19:39:06

Moi aussi, je suis pas anti-sarkozyste pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensee-multiple.forumactif.com/index.htm
solo89
Adhérent
Adhérent
avatar

Masculin
Nombre de messages : 159
Age : 28
Localisation : Beyrouth Liban
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy Gerry Adams
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Il est temps de rappeler quelques vérités   Mer 2 Mai - 21:11:12

Kolia a écrit:
Moi aussi, je suis pas anti-sarkozyste pour rien.
Boulet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'oiseau sur la branche
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 414
Age : 46
Localisation : ici et maintenant
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Il est temps de rappeler quelques vérités   Mer 2 Mai - 21:23:02

solo89 a écrit:
J'ai toujours eut peu d'éstime pour les girouettes ... lol!

D'autant que si on commence à compter les retournements de veste... Je ne suis pas sûr que ton candidat en sorte grandit Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
... AndJ
Invité



MessageSujet: Re: Il est temps de rappeler quelques vérités   Mer 2 Mai - 21:25:23

Citation :
D'autant que si on commence à compter les retournements de veste... Je ne suis pas sûr que ton candidat en sorte grandit

Non mais sa veste elle c'est sûr que si ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il est temps de rappeler quelques vérités   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il est temps de rappeler quelques vérités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Echelle du temps
» C'est le temps des Fêtes...On décore!
» Le temps qui passe
» Je change tout le temps d'avis...
» Temps de travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous avec Sarkozy en 2007! :: Elections présidentielles de 2007 :: Ségolène Royal-
Sauter vers: