Tous avec Sarkozy en 2007!

Soutien à Nicolas Sarkozy pour 2007
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Raffarin: ''Sarkozy est devenu rassembleur''

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le capitaliste
Administrateur Adjoint
Administrateur Adjoint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9105
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Raffarin: ''Sarkozy est devenu rassembleur''   Mer 28 Fév - 13:45:59

Dans son prochain livre, «La Dernière Marche» (1), qui sort le 6 mars, l’ancien premier ministre livre ses conseils au candidat de l’UMP Nicolas Sarkozy. Entretien à paraître dans Le Figaro de mercredi.




Citation :
LE FIGARO. – Après avoir creusé l’écart en sa faveur, Nicolas Sarkozy est aujourd’hui au coude-à-coude avec Ségolène Royal. Êtes-vous surpris?

Jean-Pierre RAFFARIN. – Non, ce rééquilibrage est un mouvement normal. Progressivement, la campagne apparaît pour ce qu’elle est : une compétition serrée. Il reste encore beaucoup de temps. L’essentiel est de ne pas vivre au jour le jour, mais de suivre un axe stratégique.



Quel doit être cet axe stratégique?

Affirmons deux priorités: quant à notre projet et à notre candidat. Notre projet doit être humaniste, social et européen, porteur de valeurs républicaines et laïques. Ce sont ces axes qui seront porteurs de victoire, et que nous devons éclairer dans les huit semaines qui viennent. Notre candidat est prêt. J’ai vu Nicolas Sarkozy changer. Il était homme politique, il est devenu homme d’État. Il était offensif, il est aussi devenu rassembleur. Nicolas Sarkozy a désormais la capacité de rassembler un électorat plus large. Nicolas Sarkozy gagnera l’élection sur son projet, humaniste, et sur sa personne, authentique.



Dans votre livre, quels conseils lui donnez-vous?

Ce n’est pas un livre de conseils, mais de témoignage. Je suis un homme libre, je ne demande rien à personne. Je raconte le vrai Sarkozy, au-delà des caricatures. C’est un homme de caractère, ce n’est pas un dissimulateur. Sa force, c’est l’authenticité. L’exact contraire de Mme Royal.



Que reprochez-vous à la candidate socialiste?

Quand j’entends ce qu’elle dit sur la Région Poitou-Charentes, j’entends trop de mensonges. Elle n’est pas sincère. Par exemple, elle clame à la télévision qu’elle m’a battu en 2004. Or, la seule fois où nous avons été face à face, en 1992, c’est moi qui ai gagné. Elle a tendance à confondre courage et culot, image et action.



Nicolas Sarkozy a-t-il raison d’attaquer de front François Bayrou?

Le projet politique porté par François Bayrou est sympathique mais irréaliste. Pour qu’il ait un sens, il faudrait que le Parti socialiste se scinde en deux : avec, d’un côté, les sociaux-démocrates et, d’un autre, les altermondialistes. Or, Mme Royal vient de verrouiller le PS en rappelant à ses côtés les éléphants. Elle a rendu le projet d’une troisième force incarnée par Bayrou impossible. Quant à l’UMP, elle ne doit pas se laisser distraire par un Jean-Marie Le Pen à droite ou par un François Bayrou à gauche.



François Bayrou au second tour, vous y croyez?

Le problème du troisième homme, c’est qu’il n’y a que deux places en finale! Je crois qu’il faut préparer ce qui est aujourd’hui le plus probable: une finale Sarkozy-Royal. À ce jour, je ne vois pas Bayrou gagner son match contre Mme Royal, ce n’est pas parce qu’elle n’a pas de vision qu’elle n’a pas de caractère. Une campagne, c’est une épreuve de vérité. Dans mon livre, je décris la fonction présidentielle pour l’avoir vue de près. Elle impose la solitude, de la force intérieure, une connaissance du monde, une vision de la France, de la générosité… En ce début de XXIe siècle, Sarkozy est la meilleure réponse aux attentes des Français.



Que répondez-vous à ceux qui estiment que Nicolas Sarkozy fait peur?

Lorsqu’il était mon ministre, cela n’a pas toujours été facile entre lui et moi. Cela a même été parfois tendu. Mais dans ses relations personnelles, c’est quelqu’un de chaleureux, de direct, qui ne cache ni ses ambitions ni ses convictions. Il ne ment pas. Il a un projet clair et fort. Contrairement à Mme Royal, il ne génère pas d’incertitudes. Tout cela devrait rassurer les Français plutôt que les inquiéter. J’ajoute qu’un président de la République a d’autres soucis que celui de plaire. Il doit avant tout agir.


(1) «La Dernière Marche, Lettre à Nicolas Sarkozy», Grasset, 270 pages (17,90€).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ump-legislatives2007.fr/index.php
aline
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10337
Age : 48
Localisation : Var
Personnage politique préféré : NICOLAS SARKOZY
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Raffarin: ''Sarkozy est devenu rassembleur''   Mer 28 Fév - 13:50:09

beau témoignage ! flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Raffarin: ''Sarkozy est devenu rassembleur''
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sarkozy en campagne : jeudi à Vesoul
» Sarkozy, premier bilan
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !
» Le CSA fait campagne pour Sarkozy
» Carla Bruni Sarkozy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous avec Sarkozy en 2007! :: Elections présidentielles de 2007 :: Notre Président : Nicolas Sarkozy-
Sauter vers: